La technologie «scan & go» déployée pour la première fois à Drummondville

COMMERCE. Le supermarché Métro des Promenades Drummondville vient de rendre disponible à sa clientèle la toute nouvelle technologie «scan & go», qui accélère la corvée des emplettes.

Selon Jean-François Alarie, propriétaire de ce supermarché, il s’agit du premier magasin à Drummondville à intégrer ces lecteurs numériques.

Photo Ghyslain Bergeron

«Nous en avons une vingtaine pour commencer. On a débuté cela aujourd’hui même. Je crois que nous sommes le 20e magasin au Québec à proposer cette technologie à sa clientèle», a-t-il fait savoir.

Le principe est relativement simple. Un lecteur «scan & go» est fixé au panier d’épicerie et le consommateur numérise chacun des articles qu’il prend puis les place dans son sac réutilisable. Une fois les emplettes terminées, il se rend aux caisses libre-service pour acquitter la facture. Il n’est pas nécessaire de retirer les aliments du sac. Un des avantages de cette technologie est que le consommateur peut suivre l’évolution de sa facture tout au long de son parcours en épicerie.

«On a un système de trois vérifications pour s’assurer que le client a bien scanné le bon produit. Cette technologie nous aidera considérablement avec le manque de main-d’œuvre. Elle accélèrera aussi le temps aux caisses», a ajouté M. Alarie.

Ce dernier n’a pas été en mesure de communiquer le montant de l’investissement, le projet étant coordonné avec la chaîne Metro. Cependant, il informe que l’entreprise souhaite éventuellement que 10 % des transactions soient réalisées à partir de cette technologie innovante.