la suite du film culte de Matt Reeves a trouvé son réalisateur

Après un premier volet acclamé et deux pseudo-suites critiquées, la saga Cloverfield va bientôt faire son grand retour avec, aux manettes, un habitué du genre horrifique.

Dans la famille Cloverfield, il y avait le premier opus, produit par J.J. Abrams et réalisé par un Matt Reeves (The BatmanLa Planète des Singes 2 et 3) encore méconnu. Un vrai carton au box-office : 172 millions de dollars de recettes pour un budget hors-marketing de 25 millions. Il y a eu ensuite 10 Cloverfield Lane en 2016, un film au départ indépendant de l’univers, puis vendu comme le fils spirituel du premier… Et enfin The Cloverfield Paradox, arrivé discrètement sur Netflix en 2018, et crucifié par la critique (seulement 22 % de critiques positives sur l’agrégateur Rotten Tomatoes). Quinze ans après le premier volet, un petit nouveau pointe le bout de son nez et son équipe s’étoffe.

Il y a un peu plus d’un an, on vous expliquait déjà qu’une véritable suite de Cloverfield était dans les tuyaux chez Paramount. Un réalisateur vient d’être choisi pour succéder à Matt Reeves.

 

Cloverfield : photo, Michael Stahl-David, Jessica Lucas, Lizzy CaplanUne suite qui va saigner !

 

On savait déjà que cette suite serait produite par Bad Robot, la société de production de J.J. Abrams et aussi que Joe Barton (le créateur de la série Giri / Haji) s’occuperait du scénario. Désormais, on connaît aussi l’identité du réalisateur : Babak Anvari, un cinéaste adepte des films d’horreurs. Depuis 2016, il a réalisé trois films (Under the Shadow, Wounds, I Came by), tous les trois dans le genre horrifique. Il va donc ajouter une ligne de plus à son CV en dirigeant la suite du phénomène Cloverfield.

 

Cloverfield : photoPeur sur la ville

 

En 2008, Matt Reeves et J.J. Abrams avaient cassé la baraque et remis le found-footage au goût du jour. Chez Ecran Large, on avait même consacré un dossier au film culte, quelques jours avant la sortie de The Batman. Une chose est certaine, Cloverfield a lancé la carrière de Reeves. A voir si elle fera de même pour le discret Babak Anvari. En août dernier, son dernier long-métrage (I Came by) avait enregistré 30 millions d’heures de visionnage sur Netflix, en une semaine. Un score assez remarquable.

 

Cloverfield : 2 trailerFound footage à l’iPhone 1

 

Pour le moment, on ne sait pas grand chose de plus à propos de cette suite, mis à part le fait que ce sera bel et bien une vraie suite du premier volet et pas un film indépendant, vendu ensuite comme faisant partie d’un univers (pas) cohérent. Il semble aussi que Bad Robot et Abrams ont cette fois-ci décidé de faire monter le suspense, en abandonnant leur technique de la “promo éclair” qui avait marqué la sortie des deux principaux films – le premier façonné dans le secret et le second, disponible sur Netflix quelques heures à peine après la diffusion de sa bande-annonce, à la mi-temps du Superbowl.