La sidérurgie n’a plus besoin d’émettre de CO2, et SSAB a la technologie

La fabrication d’acier est une industrie essentielle, créant les éléments constitutifs d’une grande partie du monde. Mais l’industrie sidérurgique a également des impacts considérables, produisant jusqu’à 7 % des émissions mondiales de CO2, contribuant ainsi de manière significative au changement climatique mondial. SSAB a trouvé un moyen plus propre de produire de l’acier sans combustibles fossiles ni émissions massives de carbone. Le sous-produit de son processus : l’eau.

SSAB met en avant la propreté de son processus de fabrication de l’acier en embouteillant une partie de l’eau, l’appelant Pure Waste (normalement, elle est recyclée pour produire du nouvel hydrogène). Le directeur de la technologie de SSAB, Martin Pei, a même emmené une bouteille avec lui à la COP27 pour prendre un verre et démontrer le changement de paradigme que la technologie de SSAB présente.