la marquise de Netflix prépare le prochain grand mariage aristocratique espagnol

La marquise de Griñon a fait une déclaration enflammée à Íñigo Onieva sur son profil Instagram, accompagnée par une photo qui laisse présager l’organisation d’un mariage. Tamara Falcó a connu une médiatisation soudaine à l’international, depuis la mise en ligne sur Netflix de sa propre téléréalité.

Lire aussi : Christian de Hanovre, le marquis de Cubas et la noblesse espagnole assistent à un prestigieux mariage au Pérou

« La marquise exquise » a dit oui à la demande en fiançailles d’Iñigo

Influence, créatrice de mode et même cheffe cuisinière, Tamara Falcó va se marier. La 6e marquise de Griñon est une personnalité incontournable en Espagne. Avec 1,3 million de followers sur Instagram, elle est certainement la noble la plus suivie sur les réseaux sociaux en Espagne. En 2019, la marquise a remporté la 4e saison de MasterChef version célébrités, une émission à laquelle participent actuellement la nièce du roi Juan Carlos et la marquise de Cubas, épouse de son cousin Álvaro Falcó.

Depuis le 4 août 2022, la notoriété de Tamara Falcó a dépassé les frontières de son pays, suite à la mise en ligne de la série Tamara Falcó, marquise exquise. Cette série de docu-réalité suit le quotidien de la marquise dans sa vie avec Iñigo, ses projets professionnels et ses soirées mondaines. La vie de cette aristocrate de 40 ans intéresse les Espagnols pour de nombreuses raisons. En plus d’être issue d’une grande famille de la noblesse par son père, du côté maternel, ses liens familiaux ne manquent pas d’intérêt.

Lire aussi : Fastueux mariage de la fille de l’ex-mari de Caroline de Monaco avec le marquis de Cubas

Tamara Falcó a annoncé ses fiançailles à ses abonnés Instagram

Tamara est la fille du 5e marquis de Griñon et d’Isabel Preysler, une personnalité connue pour ses mariages. De 1971 à 1978, elle fut l’épouse du chanteur Julio Iglesias, avec lequel elle a eu trois enfants, dont le chanteur Enrique Iglesias. De 1980 à 1987, elle fut l’épouse du Carlo Falcó, avec qui elle a eu une fille, Tamara. En 1988, elle épouse Miguel Boyer, ancien ministre de l’Économie et des Finances dont elle est veuve depuis 2014 et avec qui elle a eu une fille, Ana.

Iñigo Onieva (fiancée de Tamara), Isabel Preysler (mère de Tamara), Tamara Falcó, 6e marquise de Griñon, Ana Boyer (demi-sœur de Tamara) et le joueur de tennis Fernando Verdasco, époux d’Ana Boyer en novembre 2021 pour la soirée d’anniversaire des 40 ans de la marquise (Photo : Shutterstock/ISOPIX)

Lire aussi : Le mariage de la princesse Giacinta Ruspoli en présence d’invités royaux à Vignanello

Ce 22 septembre, Tamara Falcó, qui a hérité du titre de marquise de Griñon de son père, décédé en 2020 des suites du coronavirus, a annoncé une bonne nouvelle à ses followers. « Je suis très contente, ça c’est en résumé… », prévient d’emblée l’aristocrate. « Avant de te rencontrer, Íñigo, je me sentais complète et heureuse mais quand nos chemins se sont croisés ma vie a pris un tournant pour le mieux, totalement inattendu. » Pour accompagner sa déclaration d’amour, la marquise a publié une photo sur laquelle on la voit embrasser Iñigo et présenter une bague de fiançailles originale à son doigt. Il y a une semaine à peine, Hola parlait d’une rumeur de demande à fiançailles que la marquise avait démentie.

« Je laisse derrière moi la perfection mondaine pour celle qui pour moi a beaucoup plus de valeur : l’amour, une union que nous espérons que Dieu bénisse de sa lumière et qui, bien qu’elle ne soit pas exempte de difficultés, se construit sur la confiance et l’affection que nous professons l’un pour l’autre. » La marquise déclare se sentir « comme la femme la plus chanceuse de la planète ».

« Merci de proposer d’être mon partenaire pour la vie », dit-elle à son fiancé. « Le oui que je t’ai donné, je le répète et je le laisse par écrit, pour que tu ne l’oublies jamais. » Sous sa publication déjà « likée » par 160 000 personnes, de nombreux proches et anonymes ont envoyé leurs félicitations aux jeunes fiancés.

Le mariage sera très certainement l’un des plus mondains à venir en Espagne. Sous la publication Instagram, on peut voir le nom de certains de ces prestigieux amis qui ont réagi à la nouvelle. La princesse Carla de Bulgarie a écrit « Tu mérites le meilleur. Je vous souhaite un immense bonheur ». La belle-fille du roi Siméon II est suivie dans ses félicitations par la princesse Alessandra de Hanovre. La princesse Falvia de Hohenlohe-Langeburg ou encore la princesse héréditaire Cleopatra d’Œttingen-Spielberg ont déjà envoyé leurs félicitations virtuelles.

Lire aussi : Le duc et la duchesse de Huéscar au dernier mariage aristocratique de 2021 au château d’Almodóvar

Tamara Falcó a étudié au Lake Forest College dans l’Illinois, puis elle a intégré la prestigieuse école de mode Marangoni de Milan et l’université de Navarre, en Espagne. La demi-sœur d’Enrique Iglesias est devenue influenceuse et mondaine à plein-temps. En 2013, elle sort sa première téléréalité sur la petite chaîne Cosmopolitan TV. Et c’est en 2019 que sa notoriété explose avec sa participation et sa victoire à Masterchef. Elle a également trouvé sa nouvelle vocation. Aujourd’hui, elle est devenue cheffe et souhaite ouvrir un restaurant au palais familial, El Rincón. Bien qu’elle ne soit pas l’aînée de son père, c’est elle qui a hérité du titre de marquise de Griñon, conformément aux volontés de son père inscrites dans son testament. En Espagne, la transmission des titres de noblesse n’est pas automatique et doit être validée par le ministère de la Justice après examen de chaque demande.

YouTube video

Iñigo Onieva, 33 ans, est designer automobile et propriétaire de la discothèque Lula The Club. Dans la série de Netflix, la marquise parle ouvertement de sa relation avec son fiancé et des rumeurs d’infidélité qui font régulièrement les choux gras de la presse people espagnole, dont les membres de la noblesse sont des protagonistes récurrents. Ils se sont rencontrés début 2020, mais leur relation a commencé quelques mois plus tard.

On se doute déjà que le mariage aura lieu au palais El Rincón, situé à Aldea del Fresno, dans la Communauté de Madrid. En plus du titre de son père, la marquise a hérité de ce palais, une forteresse du 19e siècle qui compte 30 chambres et plus de 120 hectares de terrain.

Le titre de marquis de Griñon a été créé en 1862 par la reine Isabelle II d’Espagne en faveur de María Cristina Fernández de Córdoba, épouse du comte de Villariezo et fille du duc d’Arión. La 1e marquise est décédée sans descendance en 1917. Son héritier fut son petit-neveu. Le père de Tamara, 5e marquis de Griñon, a hérité du titre de son grand-père (père de sa mère) en 1955. Le titre passe alors à la famille Falcó. Le père de Tamara était aussi le fils du duc de Montellano. Si Tamara a hérité du titre de marquis de Griñon, son demi-frère aîné est marquis de Castel-Moncayo et sa demi-sœur Isabel est marquise de Mirabel, également veuve du marquis d’Almodóvar. Le père de Tamara a été marié quatre fois. Isabel Preysler est sa deuxième épouse. Il a eu deux enfants de la première, deux enfants de la troisième et pas d’enfant avec la dernière. Tamara a donc 4 demi-frères et sœurs du côté de son père et 4 demi-frères et sœurs du côté de sa mère.

Avatar photo

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014.
Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s’est spécialisé dans l’actualité des royautés.
Nicolas est aujourd’hui rédacteur en chef d’Histoires royales.

[email protected]


x