La fin du partage du compte Netflix en Belgique : le vrai, le faux, les rumeurs

But de la manœuvre : facturer une pratique jusqu’ici tolérée et générer des revenus supplémentaires. Plus de 100 millions de foyers sont coutumiers du fait, estime le service de streaming (SVOD) aux 231 millions d’abonnés.

Quand, comment et où le colosse américain va-t-il appliquer cette nouvelle politique ? On fait le point sur ce changement de cap majeur officialisé dans une lettre adressée le 19 janvier 2023 aux investisseurs.

Rappel : un partage interdit depuis… toujours

Les clients Netflix ont tellement l’habitude de partager leur compte qu’ils semblent ignorer que cette pratique est tout simplement… interdite par les conditions d’utilisation. Depuis toujours. Le texte est explicite : “le service Netflix […] ne doit pas être partagé avec des personnes extérieures à votre foyer. ”

La plate-forme a longtemps fermé les yeux mais cette période dorée est révolue.

Quand ?

Dans sa dernière lettre aux investisseurs, Netflix confirme sa décision de monnayer le partage du compte avec des personnes extérieures au foyer, mais aussi une fenêtre de tir : “ […] Nous prévoyons de déployer plus largement le partage payant un peu plus tard dans le premier trimestre 2023. ”

Pourquoi plus largement ? Parce que la fonction est testée depuis mars 2022 dans trois pays d’Amérique du Sud.

Comment ?

L’idée est de faire payer un petit montant à un nombre (très) limité de personnes extérieures à votre foyer qui se connectent avec votre accord à votre compte Netflix.

Comment identifier ceux qui ne respecteront pas la nouvelle règle ? Pour détecter les appareils qui appartiennent ou n’appartiennent pas à un même foyer, “nous utilisons des informations telles que l’adresse IP, l’ID de l’appareil et l’activité du compte depuis des appareils connectés au compte Netflix. ”

En cas de doute sur un appareil précis, Netflix pourra envoyer “un lien à l’adresse e-mail ou au numéro de téléphone associé au titulaire du compte principal. Ce lien ouvre une page contenant un code de confirmation à 4 chiffres. Une fois le code saisi, cet appareil peut être utilisé pour regarder Netflix. La vérification de l’appareil peut être exigée périodiquement. ”

À quel prix ?

Rien n’est encore officiel. Seul indicateur : le prix pratiqué dans le test grandeur nature mené depuis mars 2022.

Au Chili, au Costa Rica et au Pérou, le colosse américain propose à l’abonné Standard (2 écrans simultanés) ou Premium (4 écrans simultanés) d’ajouter à son compte jusqu’à deux personnes extérieures à son foyer. Prix : 2,70 € par personne. Ces “extras” se connectent via un login et un mot de passe personnalisé.

Netflix teste la fin du partage du compte: +2,70€ par “squatteur”

En Belgique aussi ?

Netflix évoque une accélération du déploiement de la nouvelle politique de partage du compte dans le courant du premier trimestre 2023, sans jamais préciser sur si ce déploiement est mondial.

La Belgique pourrait ne pas être concernée dans un premier temps, comme c’est le cas avec le lancement en novembre 2022 de l’abonnement à petit prix assorti de publicités. Les clients belges n’ont toujours pas accès à cette formule.