La drôle de comédie que Sandra Bullock et Brad Pitt n’ont jamais faite

Le duo voulait jouer un couple, stars d’une émission de télé-achat, réglant leurs comptes en live au moment de leur divorce !

Sandra Bullock, et Brad Pitt ont partagé deux fois l’affiche cette année : du film d’aventure Le Secret de la cité perdue, puis de Bullet Train. S’ils avaient peu de temps ensemble à l’écran à chaque fois, les deux stars s’entendent visiblement à merveille, et l’acteur révèle aujourd’hui qu’ils ont d’ailleurs failli faire équipe bien plus tôt pour un projet de film en commun. Au cours d’un portrait publié par la version britannique de Vogue, Pitt détaille qu’ils voulaient tourner une comédie romantique : “Sandy et moi, on a essayé de développer cette idée : on voulait jouer une femme et son mari qui font équipe en tant que vendeurs à succès de télé-achat, mais qui décident de divorcer. Alors, ils se détestent et ils ne peuvent pas s’empêcher de s’envoyer des piques pendant qu’ils sont en direct en train de vendre des trucs. Bon, c’est pas allé plus loin que ça.” 

Brad Pitt ne précise pas à quelle période ils ont essayé de lancer ce projet qui rappelle vaguement le ton de Mr. and Mrs Smith (ils sont tous les deux célèbres depuis les années 1990, il pourrait s’agir d’une discussion d’il y a plusieurs années ?), ni s’ils l’ont véritablement proposé à un studio ou un réalisateur. Sachant qu’ils sont tous les deux producteurs et souvent aux origines de leurs films respectifs -via la société Fortis Films pour elle et Plan B pour lui- on peut supposer qu’ils ne sont pas allés plus loin que cet échange d’idées. Tous les deux sont si populaires qu’ils auraient certainement eu aucun mal à vendre ce projet sur leurs nom !

Notez que cette anecdote est d’autant plus rigolote que Brad en a parlé en pleine promotion… d’une gamme de crèmes pour la peau qu’il a participé à fonder, nommée Le Domaine. Se disant impressionné par la reconversion de son ex-compagne Gwyneth Paltrow, qui a lancé Goop, sa marque de produits de beauté/bien être, il a ensuite expliqué qu’il serait incapable de vendre ses propres crèmes comme un animateur d’émission de télé-achat... “à moins de le faire sous forme de comédie”. C’est ça qui lui a rappelé cette idée de film qui n’a finalement jamais vu le jour. Il n’est peut-être pas trop tard ?

The Lost City : Brad Pitt a été convaincu par Sandra Bullock et… sa coiffeuse

x