La commanderie des croyants, un acteur essentiel de l’harmonie et du respect des minorités, déclare Serge Berdugo


|

La Commanderie des Croyants est un acteur essentiel et crucial de l’harmonie et du respect des minorités, a assuré mercredi à Fès, le secrétaire général du Conseil de la communauté israélite du Maroc, Serge Berdugo.

M. Berdugo s’est félicité, dans une déclaration à la MAP en marge du 9ème Forum de l’Alliance des civilisations des Nations Unies, du “rôle essentiel de SM le Roi en tant que Commandeur des Croyants, dans la protection de tous les croyants, pas seulement les musulmans mais aussi les juifs et les chrétiens et comme l’un des acteurs essentiels et crucial de l’harmonie et du respect des minorités dans notre beau pays qui est le Maroc”.

Cet évènement de l’UNAOC a une importance capitale pour le Maroc, a-t-il noté, ajoutant que le “discours de fraternité, du vivre ensemble que le Maroc offre au monde, est un discours qui passera les frontières et qui montrera que notre pays, depuis des générations et depuis des siècles, a été le pays de la convivialité, du respect des minorités et du vivre ensemble”.

M. Berdugo a également exprimé sa joie de participer à un évènement d’une telle portée internationale dans la ville de Fès, mettant l’accent sur le rôle de la ville en tant que capitale spirituelle du Royaume, ayant donné asile aux juifs et Andalous expulsés d’Espagne et ayant accueilli le philosophe et métaphysicien, Moïse Maïmonide.

Co-présidé par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le Haut Représentant pour l’Alliance des civilisations des Nations Unies, Miguel Angel Moratinos, cet événement connaît la participation de délégations officielles faisant partie du groupe des pays et organisations amis de l’alliance, de la société civile, des acteurs dans le champ d’action de l’alliance, des universitaires, des jeunes professionnels et des étudiants.

Cette manifestation internationale (22 et 23 novembre) vise à promouvoir le dialogue et la coopération entre les différentes communautés, cultures et civilisations, et à construire des ponts qui unissent les populations et les personnes au-delà de leurs différences culturelles ou religieuses, en développant une série d’actions concrètes visant la prévention des conflits et la construction de la paix.

x