Kiev salue un “premier pas” après le feu vert de l’Allemagne sur l’envoi de chars Leopard, Moscou dénonce une “décision extrêmement dangereuse”

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #UKRAINE

14h37 : “Il est juste et intentionnel que nous ayons progressé petit à petit et nous continuerons à suivre ce principe à l’avenir. C’est le seul principe qui garantit la sécurité de l’Europe et de l’Allemagne dans une affaire aussi dangereuse.”

14h37 : “Nous faisons ce qui est nécessaire et possible pour soutenir l’Ukraine mais nous empêchons en même temps une escalade de la guerre, vers une guerre entre la Russie et l’Otan.”

14h35 : L’Allemagne fait le “nécessaire” pour soutenir l’Ukraine en autorisant la livraison de chars Leopard, a déclaré le chancelier allemand Olaf Scholz devant le Parlement. Il a toutefois rappelé à plusieurs reprises la nécessité d’être prudent dans le soutien militaire apporté à Kiev.

14h21 : Volodymyr Zelensky donne un grand coup de balai. Une série de hauts responsables ukrainiens ont été démis de leurs fonctions, hier, après les révélations de corruption concernant des approvisionnements de l’armée. Nous revenons sur trois raisons qui permettent de comprendre ces évictions.

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, durant une conférence de presse à Kiev (Ukraine), le 24 janvier 2023. (SERGEI SUPINSKY / AFP)(SERGEI SUPINSKY / AFP)

14h32 : Il est bientôt 14 heures, voici un nouveau point sur les titres :

• L’Allemagne a donné son feu vert à l’envoi de chars Leopard en Ukraine. “Nous faisons ce qui est nécessaire et possible pour soutenir” Kiev, a justifié le chancelier allemand, Olaf Scholz.

• Peu après l’annonce de Berlin, l’ambassadeur russe en Allemagne a dénoncé une décision extrêmement dangereuse, qui va amener le conflit vers un nouveau niveau de confrontation”. Suivez notre direct.

• Le taux de chômage a baissé de 3,6% au quatrième trimestre 2022, et de 9,3% sur un an, selon les chiffres de la Dares.

L’Innocent de Louis Garrel et La Nuit du 12 de Dominik Moll font la course en tête, avec respectivement 11 et 10 nominations pour la 48e cérémonie des César, prévue le 24 février, a annoncé l’Académie.

13h20 : “C’est une décision extrêmement dangereuse qui va amener le conflit vers un nouveau niveau de confrontation, estime l’ambassadeur russe Sergueï Netchaev, sur Telegram. Cela nous persuade une fois encore que l’Allemagne, à l’instar de ses alliés les plus proches, ne veut pas d’une solution diplomatique à la crise ukrainienne, et qu’elle veut une escalade permanente.”

13h18 : L’ambassadeur russe en Allemagne dénonce la décision “extrêmement dangereuse” de Berlin de livrer des chars Leopard à l’Ukraine.

13h14 : Bonjour @Laurent Avignon. L’Allemagne a un droit de regard sur l’envoi de ces chars en Ukraine, prévu dans l’accord passé avec la Pologne. Et ça n’est pas si étonnant que ça : les ventes d’armes sont généralement strictement encadrées, puisqu’il ne s’agit pas de “produits” comme les autres. De nombreux pays imposent ainsi des règles sur l’usage de ces armes, leur revente ou leur cession à des pays tiers. On vous explique tout ici.

13h23 : Pourquoi les autres pays ( Pologne) ont-ils besoin de l’autorisation de l’Allemagne pour “donner” des chars qui leurs appartiennent ? Est-ce lié à des problématiques de protection des technologies ou une question de diplomatie ?

12h48 : Thank you @Bundeskanzler Olaf Scholz. The decision to send Leopards to Ukraine is a big step towards stopping Russia. Together we are stronger.

12h49 : “Merci chancelier Olaf Scholz. La décision d’envoyer des Leopard en Ukraine est un grand pas en avant pour arrêter la Russie. Ensemble, nous sommes plus forts”, ajoute le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki.

12h47 : The right decision by NATO Allies and friends to send main battle tanks to Ukraine. Alongside Challenger 2s, they will strengthen Ukraine’s defensive firepower. Together, we are accelerating our efforts to ensure Ukraine wins this war and secures a lasting peace.

12h45 : Les dirigeants européens réagissent à la décision du gouvernement allemand d’autoriser l’envoi de chars Leopard en Ukraine. “Ensemble, nous accélérons les efforts pour permettre à l’Ukraine de remporter cette guerre et d’obtenir une paix durable”, estime le Premier ministre britannique, Rishi Sunak.

12h33 : De son côté, l’Elysée “se félicite de la décision allemande qui prolonge et amplifie le soutien que nous avions engagé avec la livraison des [véhicules blindés] AMX10-RC”.

12h27 : Cette annonce de l’Allemagne était particulièrement attendue en Ukraine. Sur les réseaux sociaux, certains médias du pays – comme la télévision TSN et l’agence Unian – ont déjà modifié leurs logos pour célébrer l’arrivée promise des Leopard 2.

(TELEGRAM)

12h23 : “Un premier pas a été accompli. Maintenant, place à une ‘coalition de chars’. Nous avons besoin de beaucoup de Leopard”, commente Andriï Yermak, chef de l’administration présidentielle ukrainienne, après que l’Allemagne a donné son feu vert pour l’envoi de chars Leopard à Kiev.

12h00 : Il est midi, voici un nouveau point sur l’actualité :

L’Allemagne a donné son feu vert pour l’envoi de chars Leopard à Kiev, a annoncé le porte-parole du gouvernement allemand, Seffen Hebestreit.

L’armée ukrainienne a admis avoir cédé la ville de Soledar aux forces russes, “après des mois de combats difficiles”. Suivez notre direct.

L’Innocent de Louis Garrel et La Nuit du 12 de Dominik Moll font la course en tête, avec respectivement 11 et 10 nominations pour la 48e cérémonie des César, prévue le 24 février, a annoncé l’Académie.

• Pour le leader de la CGT Philippe Martinez, les actes de vandalisme qui paralysent le trafic des trains à la gare de l’Est depuis hier n’ont “aucun lien” avec la mobilisation contre la réforme des retraites. Après l’“incendie volontaire sur des câbles électriques” en Seine-et-Marne hier, le trafic reprend aujourd’hui mais restera “perturbé” au départ et à l’arrivée de la gare parisienne.

11h59 : La décision de Berlin était scrutée de près car son accord est nécessaire pour céder des chars de fabrication allemande. Il s’agit en effet de l’une des règles qui encadrent les ventes d’armes, établie dans le traité sur le commerce des armes (TCA). Cette réglementation permet au pays qui fabrique et vend les armes d’avoir un droit sur leur utilisation.

11h56 : L’Allemagne livrera pour sa part 14 de ses chars Leopard 2A6 à l’Ukraine et autorisera les pays qui le souhaitent à fournir à Kiev les blindés qu’ils détiennent.

11h52 : L’Allemagne donne son feu vert pour l’envoi de chars Leopard à Kiev, annonce le porte-parole du gouvernement allemand, Seffen Hebestreit.

11h23 : Il y a un peu moins de deux semaines, la Russie avait affirmé avoir pris le contrôle de la ville de l’est du pays. L’annonce avait été démentie par Kiev, selon qui les combats se poursuivaient.

11h28 : “Après des mois de combats difficiles (…) les forces armées ukrainiennes l’ont quittée” pour “se replier sur des positions préparées”, a précisé à l’AFP le porte-parole militaire de la zone Est Serguiï Tcherevaty. Ce dernier n’a pas précisé quand cette retraite avait eu lieu.

11h17 : L’armée ukrainienne admet avoir cédé la ville de Soledar aux forces russes, rapporte un porte-parole à l’AFP.

11h08 : La ville de Bakhmout, qui comptait 70 000 habitants avant le conflit, subit depuis l’été des assauts répétés des troupes russes, sans que celles-ci soient jusqu’à présent parvenues à briser les défenses ukrainiennes.

11h04 : En parallèle, les troupes russes revendiquent des avancées à Bakhmout, dans l’est du pays. “Des combats se déroulent déjà quelque part à la périphérie, et quelque part dans ces quartiers qui étaient encore tenus par l’ennemi assez récemment”, a déclaré Denis Pouchiline, chef de l’occupation russe dans la région de Donetsk, cité par les agences de presse russes.

11h00 : En attendant un potentiel aval de l’Allemagne, le Kremlin assure que les chars occidentaux vont “brûler” s’ils sont livrés à l’Ukraine. L’Occident “surestime le potentiel que (les chars) pourraient donner à l’armée ukrainienne”, a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

09h20 : Le Japon préside le G7 cette année. La plupart des autres dirigeants des pays du groupe se sont déjà rendus à Kiev depuis le début de l’invasion russe en février dernier, pour marquer plus personnellement leur solidarité avec l’Ukraine.

09h23 : Le Premier ministre japonais Fumio Kishida pourrait-il bientôt se rendre en Ukraine ? “Je vais y songer au regard de diverses circonstances et conditions”, a-t-il annoncé aujourd’hui sans donner davantage de précisions.

09h01 : Il est 9 heures, voici un nouveau point sur les titres :

• Pour le leader de la CGT Philippe Martinez, les actes de vandalisme qui paralysent le trafic des trains à la gare de l’Est depuis hier n’ont “aucun lien” avec la mobilisation contre la réforme des retraites. Après l’“incendie volontaire sur des câbles électriques” en Seine-et-Marne hier, le trafic reprendra aujourd’hui mais restera “perturbé” au départ et à l’arrivée de la gare parisienne.

• L’Allemagne a entrouvert la voie à une autorisation pour les pays alliés de livrer des chars lourds Leopard réclamés par l’Ukraine, promettant de répondre “avec l’urgence requise” à une requête en ce sens de la Pologne. Plusieurs médias allemands, dont le Spiegel et la chaîne d’information NTV, estiment que le chancelier Olaf Scholz va donner son feu vert aujourd’hui. Suivez notre direct.

Quels réalisateurs concourront lors de la 48e cérémonie des César ? L’Académie des prix les plus prestigieux du 7e art français s’apprête à publier dans la matinée la liste des nominations.

Le pays s’apprête à vivre aujourd’hui une nouvelle journée nationale de protestation contre la présidente Dina Boluarte, au lendemain de violents affrontements à Lima.

08h10 : Bonjour . Nous avons, en effet, ouvert un direct ce matin pour suivre, non seulement ces annonces allemandes attendues à la mi-journée, mais également le reste des derniers développements de la guerre en Ukraine. Vous pouvez le suivre ici.

08h20 : Bonjour France Info, allez vous faire un live spécial quant aux annonces allemandes ? C’est terrorisant de se dire que peut-être cela pourrait faire basculer l’Otan dans le conflit …

07h58 : Ces procédures peuvent ne pas être évidentes pour tout le monde. Dans cet article, nous vous expliquions également pourquoi la Pologne, comme d’autres pays, doit impérativement obtenir l’accord de l’Allemagne avant de céder ces chars à Kiev.

06h18 : Pourquoi l’Ukraine réclame-t-elle tant ces chars aux pays occidentaux ? A quelques heures d’un possible feu vert allemand, nos journalistes Pierre-Louis Caron et Fabien Jannic-Charbonnel vous expliquent que le pays, qui a perdu plusieurs centaines d’engins depuis le début du conflit, a, entre autres raisons, cruellement besoin de remplacer ses chars vétustes.

Un char de combat Leclerc de l'armée française, stationné au camp militaire de Cincu (Roumanie), le 8 décembre 2022. (FREDERIC PETRY / HANS LUCAS VIA AFP)(FREDERIC PETRY / HANS LUCAS VIA AFP)

07h58 : Le dirigeant allemand Olaf Scholz doit s’exprimer aujourd’hui à 13 heures devant le Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand. C’est là qu’il entend notamment donner son accord aux pays, dont la Pologne, qui souhaitent livrer des chars Leopard 2 à Kiev, selon plusieurs médias allemands comme le Spiegel et la chaîne d’information NTV.

07h58 : Il est 6 heures, commençons tout de suite avec un point sur l’actualité :

• Après l’“incendie volontaire sur des câbles électriques” en Seine-et-Marne hier, le trafic reprendra aujourd’hui mais restera “perturbé” au départ et à l’arrivée de la gare de l’Est à Paris, avec un TGV sur trois aux heures de pointe. La SNCF dénonce “un acte de sabotage”.

• Sous pression depuis des jours, l’Allemagne a entrouvert la voie à une autorisation pour les pays alliés de livrer des chars lourds Leopard réclamés par l’Ukraine, promettant de répondre “avec l’urgence requise” à une requête en ce sens de la Pologne. Plusieurs médias allemands, dont le Spiegel et la chaîne d’information NTV, estiment que le chancelier Olaf Scholz va donner son feu vert aujourd’hui.

• Le Sénat a adopté hier soir, en première lecture, par 239 voix contre 16, un projet de loi favorisant la construction de nouveaux réacteurs nucléaires. Le texte a été complété par des dispositions controversées comme la suppression du plafonnement à 50% de la part du nucléaire dans le mix électrique d’ici à 2035.

• Bernard Laporte est ressorti hier soir libre de garde à vue, sans poursuite à ce stade, a annoncé le Parquet national financier. Le président de la Fédération française de rugby, en retrait depuis mi-décembre, avait été placé en garde a vue quelques heures plus tôt, dans une affaire de blanchiment de fraude fiscale aggravée.