Journée internationale contre les violences faites aux femmes

Ces violences sexistes et sexuelles à l’encontre des femmes peuvent se manifester de différentes façons : violences au sein du couple, violences sexuelles, harcèlements, outrages sexistes, mutilations sexuelles féminines, mariage forcé, système prostitutionnel…

Il appartient à chacun d’y être attentif pour participer leur élimination.

Aujourd’hui, vendredi 25 novembre, les établissements de la région académique Auvergne Rhône-Alpes s’engagent :

  • L’université Lyon 1 propose la projection d’une mini-série : H24, 24h dans la vie d’une femme 

Inspirée de faits réels, cette série manifeste rend compte des violences faites aux femmes au quotidien. Sur une idée originale de Nathalie Masduraud et Valérie Urrea, vingt-quatre films courts audacieux, d’après les textes de vingt-quatre autrices européennes, interprétés par vingt-quatre actrices d’exception. Une diversité de voix et de talents, dans une collection forte et engagée.

En savoir plus sur l’événement

  • L’université Grenoble Alpes organise une conférence de Sylvie Cromer, enseignante-chercheure à Lille 2 sur « Les violences de genre et la socialisation sexuée ».

En s’appuyant sur l’enquête statistique en population générale Violences et rapports de genre, dite Virage, Sylvie Cromier propose d’analyser les déclarations des violences interpersonnelles subies au cours de la vie professionnelle.

En savoir plus sur l’événement

Jeudi 24 novembre l’Université Lyon 2 s’est aussi mobilisée sur l’ensemble de la journée sur cette thématique avec au programme notamment de la sensibilisation par le jeu vidéo et du théâtre action.

Un site dédié à la lutte contre ces violences a été mis en place par le gouvernement. Il est consultable ici : arretonslesviolences.gouv.fr

x