Jamie Lee Curtis en dit plus sur le grand final de la trilogie

Halloween Ends : Jamie Lee Curtis parle de l’impact global de la saga et du personnage de Laurie Strode dans sa vie.

Quarante-quatre ans après un premier volet emblématique signé John Carpenter, la franchise Halloween devrait tirer prochainement sa révérence avec Halloween Ends, un ultime opus estampillé une nouvelle fois David Gordon Green, aux commandes de la saga depuis 2018. Le cinéaste, auteur des deux premiers Halloween nouvelle génération, a la lourde tâche de mettre un terme à la lutte opposant Laurie Strode et Michael Myers.

Lorsqu’on évoque le personnage de Laurie Strode, il est impossible de le dissocier de son interprète Jamie Lee Curtis. L’aura du long-métrage de John Carpenter et le rôle taillé sur mesure pour l’actrice ont propulsé sa carrière. La comédienne n’a pas oublié ce qu’elle devait à la licence en revenant une première fois en 1998 pour Halloween, 20 ans après puis récemment à l’occasion de la trilogie de David Gordon Green.

 

Halloween Ends : photo, Jamie Lee CurtisC’est la lutte finale

 

Après treize films forts inégaux, pour rester courtois, il est grand temps de s’attarder sur le legs de John Carpenter, sur l’intérêt de la série entre suites de mauvaise qualité et tentatives de relance pas toujours couronnées de succès malgré la présence aux commandes d’illustres noms du cinéma d’horreur. On ne peut pas oublier l’accueil mitigé pour le Halloween de Rob Zombie…

Dans la dernière vidéo making-of de Halloween Ends partagé par Universal, Jamie Lee Curtis revient sur l’ensemble de la saga et s’épanche sur l’épisode final à venir. Et à première vue, lorsqu’elle évoque l’affrontement entre Michael Myers et Laurie Strode, on peut imaginer qu’un seul d’entre eux survivra (et non, elle ne parle pas pourtant de Highlander). Elle a également profité de l’occasion pour donner quelques précisions sur le synopsis.

 

 

On devrait ainsi retrouver Laurie Strode retirée avec sa petite fille, Allyson (Andy Matichak), une brillante étudiante. Lorsqu’un baby-sitter est accusé du meurtre d’un jeune garçon dont il avait la charge, Laurie comprend que l’incarnation du mal a une nouvelle fois frappé… et compte bien l’éliminer définitivement. La vidéo montre d’ailleurs Jamie Lee Curtis effondrée et en pleurs tandis qu’elle croule sous les applaudissements de l’équipe du film, à la fin du tournage. C’est pourquoi elle s’est exprimée sur l’importance du rôle aussi bien dans sa vie que pour la franchise :

« Il s’agit du cœur et de l’âme (en parlant de Laurie Strode) de ces films Halloween. […] Cela va être dur de dire au revoir au personnage de Laurie Strode. »

Espérons donc qu’Halloween Ends gratifiera Laurie Strode et Jamie Lee Curtis de la sortie qu’elles méritent. En outre, il faut souhaiter également qu’après quarante-quatre ans de bons et loyaux services, la licence tire enfin sa révérence, et ce, de la plus belle des manières. Verdict en salles le 12 octobre prochain.

x