Israël, Leader Mondial Du Nombre De Salariés Dans Le Secteur De La Haute Technologie

Le nombre de salariés dans ce secteur a augmenté de 8% au cours de l’année dernière

Pour la première fois dans l’histoire d’Israël, le secteur de la haute technologie a représenté plus de 50% des exportations du pays en 2021, s’établissant désormais à 54%, tandis que, autre première, plus de 10% des Israéliens travaillent désormais dans le secteur de la haute technologie, selon un rapport de l’Autorité israélienne de l’innovation.

Israël, selon le rapport, représente un leader mondial pour le pourcentage de citoyens travaillant dans le domaine de la haute technologie, avec 362.000 salariés dans l’industrie qui représentent 10,4% de la main-d’œuvre du pays.

À titre de comparaison, le pourcentage de la main-d’œuvre globale dans le domaine de la haute technologie est de 9,2% en Irlande, de 5,7% en Suède, de 5,5% en Grande-Bretagne, de 5,3% en Allemagne et de 4,3% aux Pays-Bas. 

Le nombre de salariés dans ce secteur en Israël a augmenté de 8% au cours de l’année dernière (ce qui représente 27.000 nouveaux travailleurs).

Cependant, les investissements publics dans la recherche et le développement en Israël sont les plus faibles parmi les pays membres de l’OCDE.

Israël est classé premier parmi les pays de l’OCDE pour les dépenses de recherche et développement par rapport au produit intérieur brut, mais il est classé dernier en termes de pourcentage des dépenses publiques en recherche et développement par rapport à l’ensemble de ses dépenses dans ce domaine. 

En outre, Israël a glissé à la 15e place du classement de l’indice mondial de l’innovation pour 2021, alors qu’il occupait la 10e place en 2019.

Selon le rapport, au cours de l’année écoulée, les start-ups israéliennes ont levé un montant record de 27 milliards de dollars de fonds en 2021, soit plus du double du total de l’année précédente.

Un tiers des entreprises de haute technologie en Israël, qui emploient environ 25% de tous les travailleurs du secteur, est situé à Tel-Aviv. 

Jérusalem abrite principalement des entreprises de haute technologie de petite et moyenne taille, et Haïfa accueille surtout de grandes sociétés multinationales. Beersheva, dans le sud d’Israël, est la ville qui connaît la plus forte croissance en termes de jeunes entreprises.

x