Huit plans pour le week-end | Pour profiter du dernier week-end de novembre

Michel Marc Bouchard, musée Pointe-à-Callière… Pour le dernier week-end de novembre, voici quelques suggestions de sorties proposées par nos journalistes.

La beauté du monde à Wilfrid-Pelletier

Reporté en raison de la pandémie de COVID-19, l’opéra signé Michel Marc Bouchard et Julien Bilodeau est présenté les 24 et 27 novembre à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. « Assister à la naissance d’un opéra québécois d’envergure est un privilège, pour la critique comme pour le public. D’autant plus avec une œuvre riche comme La beauté du monde de Julien Bilodeau et Michel Marc Bouchard », nous expliquait notre collaborateur Emmanuel Bernier le 22 novembre.

Des courts métrages dans le Sud-Ouest

PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Suzanne & Chantal, avec Béatrice Picard et Anne-Marie Cadieux, est présenté au festival Longue vue sur le court.

Le festival Longue vue sur le court… est en cours ! Jusqu’au 27 novembre, des courts métrages d’ici et d’ailleurs sont présentés dans des salles du Sud-Ouest de Montréal, dont le théâtre Paradoxe et le Centre culturel Georges-Vanier. Cette huitième édition compte 12 programmes différents, pour un total de 41 courts métrages du Québec ou du Canada (comme Piscine Pro, d’Alec Pronovost, Suzanne & Chantal, de Rachel Graton, et La guêpe, de Marc Beaupré) et 34 œuvres internationales. Avis aux familles : les billets pour la programmation jeunesse sont gratuits.

Catherine Handfield, La Presse

Des coiffes et parures de tête au musée Pointe-à-Callière

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Coiffe de mariage d’homme, Topor, début du XXIe siècle, État du Bengale-Occidental, Inde

Le musée Pointe-à-Caillère accueille ces jours-ci l’exposition Le monde en tête, une collection de plus de 300 coiffes, propriétés du philanthrope Antoine de Galbert. « Cette exposition est une véritable invitation au voyage et à la découverte des différentes cultures à travers un objet commun : le couvre-chef, qu’on appelle aussi coiffe, chapeau, couronne, diadème, tiare, capuche, bandeau, toque, turban, casque. Ces coiffes et parures de tête nous font comprendre pourquoi l’humanité se couvre la tête depuis des millénaires », nous disait la journaliste Olivia Lévy le 22 novembre. L’exposition est présentée jusqu’au 12 mars 2023.

La renaissance de Disraeli au musée McCord-Stewart

PHOTO ROGER CHARBONNEAU, FOURNIE PAR LE MUSÉE MCCORD STEWART

Enfants Matteau, Disraeli, 1972

Le musée McCord-Stewart présente le travail documentaire réalisé dans le village de Disraeli par les photographes Claire Beaugrand-Champagne, Michel Campeau, Roger Charbonneau et Cedric Pearson en 1972. Notre critique Éric Clément y voit « un chapitre marquant de l’histoire contemporaine de la photographie québécoise. Et une réflexion toujours actuelle sur le droit à l’image, notre sensibilité à la critique et l’incidence sociale de l’art. »

Showtime !

PHOTO DANNY TAILLON, FOURNIE PAR DUCEPPE

Raphaëlle Lalande dans un pastiche de la comédie musicale Cats

Le trio Projet Bocal, composé de Sonia Cordeau, Raphaëlle Lalande et Simon Lacroix présente Showtime Une grosse pièce de théâtre au Théâtre Jean-Duceppe. « Il faut saluer l’audace des directeurs artistiques de chez Duceppe de présenter un spectacle typiquement produit à La Licorne, qui se moque gentiment du théâtre américain – un genre qui a fait les beaux jours du théâtre Duceppe – mais aussi des commanditaires — qui sont le pain et surtout le beurre de ces artistes », écrit notre critique Jean Siag.

Une fresque signée Marie Chouinard à l’Usine C

PHOTO SYLVIE-ANN PARÉ, FOURNIE PAR L’USINE C

Le jardin des délices, de Marie Chouinard, est présenté à l’Usine C.

Voilà une occasion unique de voir cette création mémorable de Marie Chouinard, présentée une seule fois à Montréal à ce jour. Inspiré du tableau grandiose du peintre néerlandais Jérôme Bosch, un triptyque considéré par plusieurs comme un des plus grands tableaux ayant existé, Le jardin des délices imaginé par Chouinard y fait écho avec une œuvre en trois actes – Le jardin des délices, L’enfer, Le paradis. Grandiose, la pièce, d’abord créée en 2016 dans la foulée du 500e anniversaire de la mort du peintre, déploie des reproductions mouvantes, des scènes peintes et des danses ludiques faisant vivre sur scène des positions et accessoires se trouvant sur la toile. Une fresque fantasmagorique à voir ou à revoir.

Iris Gagnon-Paradis, La Presse

Bach à l’honneur à la salle Bourgie

PHOTO MICHAEL SLOBODIAN, FOURNIE PAR CLAVECIN EN CONCERT

Luc Beauséjour

L’œuvre de Bach sera à l’honneur lors du spectacle Louanges et espérance de Clavecin en concert présenté à la salle Bourgie, ce dimanche. Trente chanteurs et instrumentistes interpréteront trois cantates festives sous la direction de Luc Beauséjour. La soprano Jacqueline Woodley, la mezzo-soprano Florence Bourget, le ténor Louis-Charles Gagnon et le baryton Geoffroy Salvas seront du concert qui mettra en valeur la musique baroque. À la salle Bourgie, ce dimanche, 14 h.

Véronique Larocque, La Presse

Au cinéma : She Said

Le film She Said présente l’enquête des deux journalistes du New York Times, Jodi Kantor et Megan Twohey, qui a mené à la chute du producteur de films Harvey Weinstein. Un film qui fonctionne malgré quelques petits hics « qui, au bout du compte, servent tout de même à tenir le spectateur en haleine », estime notre journaliste Marissa Groguhé. « Les actrices Carey Mulligan et Zoe Kazan incarnent très bien leur rôle et nous permettent de nous attacher à ces journalistes tout en nous faisant bien comprendre le poids qu’elles portent. »

Marissa Groguhé, La Presse

x