Hockey sur glace : Les Dragons de Rouen remportent le derby !

Appliqués et efficaces ! Tels sont les qualificatifs qui caractérisent la prestation des Dragons de Rouen ce vendredi 2 décembre 2022 suite à leur victoire (5-2) obtenue face aux Gothiques d’Amiens. Les Rouennais ont enchaîné à domicile un troisième succès de rang et ont affiché une constance durant l’ensemble du match, ce qui ne leur était plus arrivé depuis un petit moment.

Des débuts difficiles malgré une domination

Pourtant, après seize minutes de jeu, ce sont les Amiénois qui mènent au score (0-1, 16’05), après un but quelque peu chanceux de Morin, alors que le début de rencontre avait été à l’avantage de Rouennais dominateurs, mais en manque d’inspiration. Il ne faut que quelques minutes aux joueurs de Fabrice Lhenry pour réagir et revenir à la marque grâce à Christophe Boivin, bien aidé par ses compères de lignes (1-1, 18’59).

Déjà émaillées de quelques pénalités dans la première période, les deux équipes sont sanctionnées à tour de rôle au début du second tier temps. Cela ne perturbe pas des Rouennais solides en infériorité et qui se montrent opportunistes. A l’image de Boivin qui conclut seul face au gardien Picard après un palet récupéré par Mallet face à deux défenseurs Amiénois (2-1, 25’19). Le petit attaquant québécois s’offre le doublé et place par la même occasion son équipe en tête.

Supériorités efficaces

Les Normands réalisaient même rapidement le break puisqu’une pénalité contre Amiens voit les Dragons faire le break aussitôt par Vigners après une superbe combinaison avec Roman et Tessier (3-1, 26’40). Le coach d’Amiens demande un temps mort pour stopper l’hémorragie.

Cela n’a malheureusement pas l’effet escompté pour les Gothiques qui se montrent de nouveau indisciplinés. Les Rouennais sortent les mêmes acteurs sur la glace et la sanction est similaire avec un but de Vigners à la clé, bien servi par Tessier (4-1, 28’30). Largement en tête à la mi-match, les Dragons contrôlent le match, mais à leur tour en infériorité, suite à une pénalité, Simonsen, pour Amiens, trouve le chemin des filets à quelques instants de la fin du tiers temps (4-2, 39’21).

Relancés, les Picards le font savoir à leurs hôtes qui ne refusent pas l’invitation à une bagarre générale pour conclure la période, comme à la plus belle époque de ce derby.

Un derby musclé

Calmés par la pause, les acteurs reviennent sur le glaçon pour les vingt dernières minutes où l’issue de la rencontre n’est pas encore totalement décidée. Cela devient plus clair après quelques minutes, quand une nouvelle pénalité Amiénoise voit Mallet conclure tout le travail du power-play Rouennais à nouveau très efficace ce vendredi (5-2, 46’36).

Vidéos : en ce moment sur Actu

Avec ce matelas de trois buts d’avance, les Dragons contrôlent les débats jusque dans les derniers instants où une dernière échauffourée Gibb et Vigners réchauffe le public avant la sirène finale. 

Je suis content, on a pris le match dès le début. Ça été physique et engagé. Amiens a eu de bons moments, mais dans l’ensemble on a bien travaillé et su remporter les duels

Fabrice Lhenrycoach des Dragons de Rouen

Grâce à cette victoire, les Dragons de Rouen conservent leur deuxième place au classement de la Synerglace Ligue Magnus, trois points derrière le leader Grenoblois et à égalité avec les Ducs D’Angers. Un classement qui pourrait bien bouger dès ce dimanche 4 décembre 2022, puisque Grenoblois et Angevins se rencontrent tandis que les Rouennais iront à Nice pour affronter les Aigles.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre 76actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.