Guimaraes ne parle pas de ses compatriotes de Liverpool et de Man City pour désigner le meilleur gardien de but du monde

Le milieu de terrain de Newcastle United et du Brésil Bruno Guimaraes a snobé Alisson Becker de Liverpool et Ederson Moraes de Manchester City en désignant Nick Pope comme le meilleur gardien de but du monde.

Pope, 30 ans, a été un élément crucial de la résurgence des Magpies dans la saison 2022-23 en cours depuis son arrivée de Burnley pour un montant de 10 millions de livres sterling l’été dernier. Jusqu’à présent, il a enregistré un total de 16 arrêts parfaits en 24 matchs toutes compétitions confondues pour l’équipe d’Eddie Howe.

Gardien droitier doté de réflexes et d’une grande maniabilité, l’international anglais aux 10 sélections a aidé son équipe à mettre un pied en demi-finale de l’EFL Cup, mardi 24 janvier. Le but de Joelinton à la 73e minute a permis aux Magpies d’enregistrer une victoire vitale 1-0 sur Southampton en demi-finale aller de la coupe nationale au St. Mary’s Stadium.

Au cours d’une interaction d’après-match, Guimaraes a partagé ses pensées sur la victoire de son équipe et a déclaré que Pope était le meilleur au monde. Il a déclaré :

« Nous avons contrôlé le match mais nous avons manqué de grosses occasions. Ce n’est que le premier match, maintenant nous devons penser au suivant. Je suis fier de l’équipe. Nous aurions pu marquer davantage mais le plus important était d’avoir un but d’avance. Je veux remercier Nick Pope, je pense que c’est le meilleur gardien du monde. Continuons sur cette voie. »

Faisant l’éloge de son gardien de but, Howe a dit aux journalistes :

« Je ne peux pas être critique de quelque manière que ce soit. Nous avons bien défendu, Nick a encore fait de grands arrêts. Les deux arrêts qu’il a faits étaient des moments importants. Il a été exceptionnel pour nous cette année, la défense a très bien joué devant lui, mais quand on l’a appelé, il a été à la hauteur. »
Pope sera la prochaine vedette de Newcastle lors de la demi-finale retour de la Coupe EFL à domicile contre Southampton, mardi 31 janvier.

Publicité