Guillermo Del Toro donne son avis sur le film et fait trembler tout le monde

Guillermo del Toro aurait déjà vu Avatar : La Voie de l’eau et son premier avis partagé sur le film nous donne, plus que jamais, envie de le voir.

Lorsqu’il faudra faire le bilan de 2022, il y a fort à parier qu’en haut de la liste des réalisateurs qui l’auront marqué, on retrouvera les noms de Guillermo del Toro et de James Cameron. Le premier a décidément frappé fort plusieurs fois cette année avec son superbe Nightmare Alley, sa truculente série, Le Cabinet de curiosités, et nous réserve pour décembre son Pinocchio. Mais évidemment, c’est bien Cameron qui fera couler le plus d’encre (et en déjà fait bien couler, déjà) avec le phénomène de cet hiver : Avatar : La Voie de l’eau.

Cette suite tant attendue du blockbuster historique de 2009 débarque très bientôt et on a eu de cesse d’en commenter l’arrivée jusqu’à présent. L’excitation et la méfiance partagent les spectateurs, tandis que James Cameron risque tout avec son Avatar 2. La question reste de savoir si le film sera à la hauteur des impressionnantes attentes générales et s’il sera capable de réaliser un exploit au box-office comme son prédécesseur. Un défi pas si aisé qu’on pourrait l’imaginer, les modes de consommations des spectateurs ayant bien changé en treize ans et une pandémie plus tard. Toutefois, pour ce qui est de la pure qualité du film, Guillermo del Toro semble l’avoir déjà vu et sa critique de celui-ci est plus que positive.

 

 

James Cameron et Guillermo del Toro sont amis de très longue date et leur amitié est connue pour être indéfectible. Les deux hommes se connaissent depuis 1993 et se sont immédiatement trouvé des atomes crochus dans leur passion commune. Comme rapporté par Uproxx (en 2014), leur indéniable fraternité serait scellée depuis 1997, lorsque Cameron a accepté de payer la rançon du père de Guillermo del Toro à des kidnappeurs, qui s’élevait à un million de dollars. Le réalisateur de Titanic a obtenu ainsi la liberté de papa Del Toro au bout de trois jours, grâce à des négociateurs, payés aux frais du créateur de Terminator. 

Depuis, les deux hommes n’ont jamais tari d’éloges l’un sur l’autre et le réalisateur du Labyrinthe de Pan a souvent été présent dans les salles de montage de son ami, apprenant énormément de lui et des nouvelles technologiques 3D. Il n’est pas surprenant que del Toro ait déjà vu l’entièreté d’Avatar 2 et sa (brève) critique du film en paraît d’autant plus légitime. C’est sur Twitter qu’il l’a publié, en réponse à un message du producteur Jon Landau, qui annonçait la fin du mixage d’Avatar 2

 

Un accomplissement faramineux – Avatar : La voie de l’eau regorge de visions majestueuses et d’émotions à une échelle vraiment épique. Un maître au sommet de son art.

Le verdict est donc tombé du côté du cinéaste mexicain : Avatar 2 est peut-être bien un nouveau chef d’œuvre pour James Cameron. Del Toro ne manque jamais de donner sa sincère opinion de cinéphile sur divers projets, notamment sur les réseaux sociaux. Il a par exemple dit beaucoup de bien du Bardo, fausse chronique de quelques vérités, prochain film d’Alejandro González Iñárritu et a aussi pris la défense acharnée de Martin Scorsese, il y a peu. Rien n’arrête l’enthousiasme du réalisateur lorsqu’il s’agit d’artistes qu’il estime profondément.

C’est encore le cas ici même si, bien évidemment, il faut prendre cette opinion avec des pincettes, au regard de l’historique que partagent les deux cinéastes. Reste que ces quelques mots dithyrambiques nous mettent l’eau à la bouche, d’autant plus que nous ne sommes plus qu’à quelques semaines de pouvoir découvrir le long-métrage au cinéma et dans les meilleures conditions. Avatar : La Voie de l’eau sort en effet le 14 décembre prochain dans nos salles, en France, et on a hâte d’y être.