Galileo : le service de haute précision est disponible



Par Carlos PIRES, le

Après des mois de tests par les ingénieurs de l’ESA au centre technique ESTEC aux Pays-Bas, le service de haute précision (HAS) de Galileo a été officiellement déclaré disponible aux utilisateurs lors de la Conférence spatiale européenne à Bruxelles, en Belgique, ce mardi.

Galileo ne reste pas immobile , a remarqué Javier Benedicto, directeur de la navigation à l’ESA. Ce nouveau service de haute précision offre une nouvelle dimension de précision à tous ceux qui en ont besoin, tandis que l’Open Service Navigation Message Authentication – déjà disponible – permet aux utilisateurs d’authentifier les signaux Galileo lorsqu’ils l’utilisent, afin de minimiser tout risque d’usurpation. Et un message d’intégrité amélioré du signal déployé l’année dernière réduit le temps de premier correctif tout en améliorant la robustesse globale de Galileo.

Disponible gratuitement dans le monde entier pour toute personne disposant d’un récepteur correctement équipé, il offre une précision horizontale jusqu’à 20 cm et une précision verticale de 40 cm ; le service de haute précision est activé grâce à un niveau supplémentaire de corrections de positionnement en temps réel, fournies via un nouveau flux de données dans le signal Galileo existant. D’autres améliorations de service viendront avec le lancement des satellites Galileo restants, suivi plus tard cette décennie par Galileo deuxième génération.

Le nouveau message de correction HAS est intégré dans la bande E6 du signal Galileo – généralement non accessible via les smartphones et autres produits grand public, mais uniquement via des récepteurs haut de gamme. Cependant, ce message est également mis à disposition via Internet, ouvrant la perspective d’une adoption plus large par les appareils connectés et de son développement dans la norme Open Service dans les années à venir.