FOCUS TECH | Elmo télécommande des voitures électriques à distance

FOCUS TECH – Retrouvez chaque semaine un focus sur une technologie, une appli ou une start-up innovante.

LE FOCUS ➡ Fondée en 2013, Elmo est une start-up estonienne qui propose initialement un service de location de voitures électriques. Mais depuis peu, la pépite se démarque avec le déploiement d’une solution de guidage à distance de sa flotte, dans un premier temps des modèles Nissan Leaf et Renault Zoé. Concrètement, un utilisateur sur l’application peut commander une voiture, et un opérateur équipé d’un volant, de pédales et d’un écran avec caméras est chargé de l’acheminer à l’adresse indiquée. Lorsque le client rend le véhicule, l’opérateur prend le relai et l’amène au client suivant.

Si les voitures autonomes ont encore un long chemin à parcourir avant d’être réellement déployées dans nos rues, la technologie d’Elmo est en bonne voie : courant octobre, elle a réussi le test d’homologation de l’Administration des Transports estonienne et donc reçu l’autorisation officielle de commencer à tester la technologie de télécommande en situation réelle. L’objectif est de mettre en service les 20 premières voitures électriques télécommandées dès cette année dans les rues d’Estonie.

« Notre vision à terme est de devenir leader sur le marché de la technologie des véhicules commandés à distance en proposant une solution grâce à laquelle la voiture partagée devient une véritable alternative à la voiture individuelle, explique Enn Lansoo, cofondateur et CEO d’Elmo. Nous cherchons aussi à nous positionner sur les autres créneaux d’utilisation de la technologie (logistique, industrie, etc) et à conquérir des marchés hors UE. »

Pour 2023, Elmo s’est fixé l’objectif de créer un réseau de partenaires avec les plus grandes sociétés d’autopartage et de location de voitures en France, Allemagne, en Suisse ainsi que dans les pays nordiques afin de leur proposer sa technologie. Et afin de soutenir son expansion, un 4ᵉ round de levée de fonds est prévu pour le 1er trimestre de l’année prochaine.