Filière odontologie en Bourgogne-Franche-Comté : les premiers étudiants ont fait leur rentrée

56 étudiants en odontologie ont fait leur rentrée à Dijon et Besançon, les deux sites de la nouvelle formation proposée pour la première fois dans la région. C’est la concrétisation d’un travail partenarial intense engagé depuis plusieurs années par les acteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la santé en Bourgogne-Franche-Comté ainsi que trois collectivités territoriales (Région Bourgogne-Franche-Comté, Grand Besançon Métropole et Dijon métropole) réunis au sein d’un comité de pilotage.

Ils sont 26 à Besançon, 30 à Dijon : les premiers étudiants d’une formation complète en odontologie sont accueillis en Bourgogne-Franche-Comté pour cette rentrée 2022. Les cours théoriques ont commencé le 5 septembre dans les locaux des UFR ; les travaux pratiques sont assurés depuis le 12 septembre au CFA Hilaire de Chardonnet à Besançon et le seront à compter du 23 septembre au lycée Hippolyte -Fontaine à Dijon pour la morphologie dentaire.

Toutes les places proposées ont été pourvues. L’ARS, la Région académique Bourgogne-Franche-Comté, la Région, Dijon métropole et Grand Besançon Métropole, l’université de Franche-Comté et l’université de Bourgogne, les CHU de Besançon et de Dijon, les représentants de la profession, le conseil de l’ordre de Bourgogne-Franche-Comté des chirurgiens-dentistes : l’ensemble des acteurs mobilisés pour doter la région de cette offre de formation se réjouissent de cette avancée importante en matière de santé publique et dentaire.

Décision du 2 décembre 2021

Pour mémoire, la décision avait été annoncée par le Premier ministre, le 2 décembre 2021.

Les deux universités de Bourgogne et de Franche-Comté sont accréditées pour assurer les enseignements théoriques et pratiques organisés par un département d’odontologie partagé au sein des UFR de santé de Besançon et de Dijon, avec une forte mutualisation de moyens. Les équipes pédagogiques et techniques des deux UFR ont été renforcées, intégrant des formateurs professionnels chirurgiens-dentistes et odontologistes, qui permettent d’assurer l’encadrement nécessaire au démarrage.

La formation s’appuiera également sur un maillage de lieux de stages permettant d’irriguer au mieux l’ensemble du territoire, ce qui amènera notamment à ce que les services hospitaliers d’odontologie des CHU de Dijon et Besançon étendent leurs locaux et augmentent leur activité à destination des patients.

Le nouveau cursus permettra à la région Bourgogne-Franche-Comté de maintenir une offre de soins et de chirurgie dentaires attractive sur son territoire. Les CHU de Dijon et Besançon sont pleinement mobilisés dans ce projet dans son volet clinique et prévoient de se doter de nouveaux services d’odontologie pouvant accueillir les promotions de 4ème, 5ème et 6eme année.

x