Festival du film de Sundance | Infinity Pool parmi les films canadiens présentés

(Toronto) Le film Infinity Pool du réalisateur torontois Brandon Cronenberg fait partie des films canadiens présentés au Festival du film de Sundance.

Le film d’horreur et de science-fiction présenté dans la catégorie Minuit met en vedette Alexander Skarsgard, Mia Goth et Cleopatra Coleman. Le récit suit deux vacanciers dans une station balnéaire tout compris où un accident mortel expose une « sous-culture perverse de tourisme hédoniste, de violence imprudente et d’horreurs surréalistes ».

Le documentaire Twice Colonized, une coproduction Groenland/Danemark/Canada en anglais, kalaallisut, inuktitut avec sous-titres anglais, se rendra également le mois prochain au festival à Park City, dans l’État de l’Utah.

Twice Colonized raconte le parcours personnel de l’avocate et militante inuite Aaju Peter qui tente de reconquérir sa langue et sa culture après la mort soudaine de son fils. Le documentaire participera au Concours mondial du documentaire cinématographique.

Le drame surnaturel My Animal, de la réalisatrice Jacqueline Castel qui détient la citoyenneté canadienne, concourra également dans la catégorie Minuit. Il se concentre sur la romance naissante d’une adolescente marginale et sur son secret le plus sombre menaçant la relation.

The Longest Goodbye, une coproduction canado-israélienne du réalisateur new-yorkais Ido Mizrahy, sera également projetée dans le cadre du Concours mondial du documentaire cinématographique. Le film suit un psychologue de la NASA et son enquête sur l’isolement extrême et ses effets sur les astronautes.

Un documentaire réalisé par le cinéaste américain Davis Guggenheim intitulé Still : A Michael J. Fox Movie sera présenté en première au festival. Le documentaire explore le parcours de l’acteur né à Edmonton Michael J. Fox et son diagnostic de la maladie de Parkinson.

Le festival Slamdance, qui se déroule simultanément à Park City, présentera le film Les pas d’allure (Nut Jobs) du réalisateur montréalais Alexandre Leblanc dans le cadre de la compétition de longs métrages narratifs. Il projettera également le film OKAY ! The ASD Band Film réalisé par le cinéaste torontois Mark Bone.

Après une interruption de deux ans en raison de la pandémie, le festival reviendra à une célébration en personne qui se déroulera du 19 janvier au 29 janvier.