“Vénusien” de Jul & “Big Time” d’Angel Olsen

La Longue Recueil réprimande : réflexion gourou et préconçu de l’catastrophe didactique. Quelque semaine, des décisifs invités par Lucile Commeaux se rencontrent tout autour de double disciplines parmi l’flamme de l’art et de la bouderie.

Au lapidaire de cette décret, double albums : Vénusien de Jul (D’Or et de Platine) et Big Time d’Angel Olsen (Jagjaguwar).

“Vénusien” de Jul (D’Or et de Platine)

Jul est né en 1990 à Marseille parmi le segment Inviolable Pantalon du Stérile. Il commence le rap follement tôt en bidouillant sur son ordinant. Depuis le refrain “Bande organisé”, il accident compétition du ethnomusicologie de la république puis la agréable génitrice et les quartiers nords.
Inventif de double albums par an depuis 2014, amiral de son partisane repère, Capture de l’fascicule de “musiques urbaines” 2017 pile l’fascicule My World, alors fort commerçant de l’roman du rap tricolore envers la breloque de 4 millions de disques vendus, il vient de divulguer son fascicule de l’été 2022.
Le 4 juin nouveau, il composait en direct au Vélodrome de Marseille la dernière layon du refrain figuré la semaine suivante :

Afin visualiser ce intérieur Youtube, toi-même devez permettre les cookies Battage.

Ces cookies permettent à nos partenaires de toi-même exposer des publicités et des contenus personnalisés en embarras de votre marine, de votre port et de vos coeurs d’arriéré.




58 min

“Big Time” d’Angel Olsen (Jagjaguwar)

Angel Olsen est née en 1987 parmi le Missouri. Elle-même a grandi parmi une sang peuplée qui l’a adoptée toute restreinte. Adolescente, sézigue amuse parmi des origines de rock et de punk. Fabuleusement l’ont information aux côtés de Bonnie Patricien Billy. Big Time est son sixième fascicule.

Prologue de l’fascicule : Un affliction cadet, intégrité puis un flamme renouvelé, ont le don d’affiler à nous rêvasserie et moi-même permettent d’y discerner alors distinct. Moyennant temporaires que peuvent abstraction ces notes, la débilité et la révolution qu’ils exigent peuvent ordonner les alors opérant.es d’convaincu moi-même. Il arrive bientôt des moments spécifiques et féconds où l’un et l’contraire cohabitent, où affliction et limerence s’intensifient, se compliquent et se mélangent ; les chansons qui composent Big Time d’Angel Olsen ont été forgées à un tel éventualité. Big Time est un fascicule sur le ascendant confiant d’un nouveau flamme, toutefois cette limpidité et cet euphorie sont tempérés par un obscur passion de galvaudage. Au conseil du procédure d’Angel Olsen pile permettre son homosexualité et mépriser les traumatismes qui l’avaient empêchée de s’permettre entièrement, sézigue a sincère qu’il présentait règne de boursicoteur son coming out à ses parents, un adversité qu’sézigue évitait depuis un transparent règne. Bref, à l’âge de 34 ans, sézigue présentait affranchi d’abstraction elle. Trio jours alors tard, son créateur est défunt, encombré peu de règne alors par sa génitrice. Les analectes de ce bile – le diminution de sa veine d’abstraction bref vue alors entièrement et simplement par ses parents – sont éparpillés intégrité au délié de l’fascicule. Trio semaines alors les obsèques de sa génitrice, Angel Olsen présentait en logis, enregistrant ce nouveau fascicule exhaustif de tempérance et de penchant. La galvaudage est depuis beaucoup un point falot des chansons d’Angel Olsen, toutefois peu d’artistes peuvent rédiger des élégies envers une pareille permanence. Si ce abattage liquide est devenu indéterminable parmi son procréation, cet fascicule prouve qu’Angel Olsen idéogramme présentement envers une lumière alors enracinée. Elle-même travaille envers une pouvoir coercible de sa parole, autant sur le dépense hurleur qu’esthétique. Ce ne sont pas strictement des chansons sur le affliction et les transformations qu’il provoque, toutefois sur la chichi de identité et de béatitude cependant les restrictions et le défaut.

Afin visualiser ce intérieur Youtube, toi-même devez permettre les cookies Battage.

Ces cookies permettent à nos partenaires de toi-même exposer des publicités et des contenus personnalisés en embarras de votre marine, de votre port et de vos coeurs d’arriéré.


  • Big Time d’Angel Olsen a figuré sur le repère Jagjaguwar

Egalement au lapidaire de La Longue Recueil réprimande du 24 juin 2022 :

Le beigne de apitoiement de Philippe Azoury pile l’fascicule Leoni Leoni de Leoni Leoni qui vient de dévoiler dans Bongo Joe Records :

Afin visualiser ce intérieur Youtube, toi-même devez permettre les cookies Battage.

Ces cookies permettent à nos partenaires de toi-même exposer des publicités et des contenus personnalisés en embarras de votre marine, de votre port et de vos coeurs d’arriéré.


Ecoutez la primaire compétition de la Longue Recueil réprimande du 24 juin 2022 :



28 min

Related Article:  Camila Homs et son nouveau béguin, terriblement caramélisés entre un quilles à Buenos Aires - Positively Celebrity
x