en quoi cette nouvelle série qui cartonne sur Netflix est inspirée de faits réels?


La Pologne dévoile un douloureux épisode de son histoire dans « La crue », un nouveau feuilleton à voir sur Netflix. Cette minisérie de six épisodes relate des événements qui se sont réellement déroulés…

Wroclaw. Une ville de 600 000 habitants, située au sud-ouest de la Pologne. Nous sommes le 5 juillet 1997. Des inondations sont en cours à quelques kilomètres de là, en République Tchèque. Un jour plus tard, la ville polonaise est également sous les flots. Ces inondations dévastatrices seront très vite renommées « les inondations du millénaire ». En plus des dégâts matériels estimés à 4,5 milliards de dollars, elles feront 114 morts, selon les sources de CNN à l’époque. Les politiques feront face à une situation inédite et devront à tout prix prendre les meilleures décisions, afin de sauver, aider et reloger la population.

Cette histoire vraie est racontée dans « La crue », du point de vue des victimes, témoins et décideurs de l’époque. « S’il était impossible de raconter l’histoire de chaque personne ayant vécu les inondations, nous avons choisi de nous concentrer sur l’atmosphère et les émotions autour des événements, afin de créer un récit universel qui aborde des thèmes tels que les prises de décisions difficiles, le conflit intergénérationnel et le clivage entre l’individuel et le collectif, la ville et la campagne », a expliqué la productrice et créatrice de la série, Anna Kepinska, à Netflix News. « La série évoque des individus confrontés à des choses auxquelles ils ne peuvent pas échapper et des personnes qui unissent leurs forces pour agir. Les inondations ont fait office de catalyseur au sein de la société. »

Pour s’imprégner au mieux de cette histoire dramatique, les acteurs et équipes de production se sont entretenus avec des centaines de survivants et témoins. De quoi donner une réelle authenticité à cette série qui fait déjà l’objet de critiques très élogieuses.