En pleine Silicon Valley, les artistes visuels Adrien M & Claire B interrogent la technologie à son épicentre

Des nouvelles du secteur culturel en régions et à l’international grâce à nos correspondants à l’étranger et à celles et ceux qui créent la vie culturelle à l’endroit où ils sont.

Chaque vendredi, Arnaud Laporte prend des nouvelles des artistes en résidence à la Villa Albertine, aux Etats-Unis.

Au sein de la compagnie Adrien M & Claire B qu’elle a fondée avec son camarade Adrien M et qui a fêté ses 10 ans l’année dernière, Claire Bardainne crée des spectacles et des installations à la croisée des arts visuels et des arts vivants.

Dans leur travail, les machines sont convoquées pour ressentir autrement le vivant, l’être et le mouvement, jouer des modes d’être au monde, dans un processus de mise en relation du matériel et de l’immatériel.

A une époque de plus en plus critique vis à vis de l’empreinte de l’activité technologique à des fins de productivité, Adrien M & Claire B ont souhaité interrogé leur pratique en se rendant, dans le cadre de la résidence sur mesure proposée par la Villa Albertine, à l’épicentre, dans le coeur névralgique des nouvelles technologies : à San Francisco et dans la Silicon Valley.

Est-il vraiment possible, en tant qu’artistes, d’utiliser des outils technologiques pour développer une singularité d’écriture, libre, au service d’expériences poétiques, non-productives, alors qu’avec ces mêmes techniques, un agencement socio-politique opposé est en œuvre ? Alors, comment même continuer à faire notre métier d’artistes aujourd’hui, compte tenu de l’empreinte de cette activité humaine usant de technologies ? Claire Barrdaine

L’occasion pour les deux artistes de partir à la rencontre des communautés de la Silicon Valley qui conçoivent la majeure partie des technologies d’aujourd’hui et de demain, afin d’interroger et de décaler leur regard, de pousser leur pratique dans ses retranchements, et de partager avec ces partenaires des idées de mise en œuvre, de pratiques concrètes, notamment autour des formes de technocritiques douces comme le mouvement slow, pour tenter d’écrire des récits, de fabriquer des visions, de construire une offensive imaginaire (Claire Barrdaine).



58 min

  • La dernière création de la compagnie Adrien M & Claire, l’installation Dernière Minute , est à découvrir :

Du 8 novembre 2022 au 5 mars 2023 / Centre Phi, Montréal (CA)
Du 10 mars 2023 au 7 janvier 2024 / Maison d’ailleurs, Yverdon-les-Bains (CH)
Du 3 mai 2023 au 21 mai 2023 / Théâtre-Sénart, Scène Nationale, Lieusaint (77)
Du 2 juin 2023 au 10 juin 2023 / Chaillot – Théâtre national de la Danse, Paris 16ème (75)

x