Du beau monde attendu au festival War on Screen


culture –
Châlons –
Cinéma



Publié avant-hier

Les films en lice du festival War on Screen seront aussi départagés par les jurys étudiant et lycéen.

Les films en lice du festival War on Screen seront aussi départagés par les jurys étudiant et lycéen. (© l’Hebdo du Vendredi)

Après l’annonce en juillet de la venue de Jean-Jacques Annaud à Châlons, le festival War on Screen, dont la 10e édition s’ouvrira le 3 octobre, vient d’officialiser la composition des jurys – international, presse, étudiant et lycéen – qui départageront les films en lice cette année. On citera parmi eux le comédien et réalisateur franco-canadien Niels Schneider, révélé en 2009 dans le long-métrage « J’ai tué ma mère » de Xavier Dolan et César du meilleur espoir masculin pour son premier rôle dans le thriller « Diamant noir », en 2017. Sont également attendus à la Comète Boris Razon, directeur éditorial d’Arte France, la productrice de documentaires et de fictions Catherine Dussart, ou encore Dieudo Hamadi, dont le dernier film, « En route pour le milliard », a fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes en 2020 et a reçu le Grand prix du jury international de WOS l’an passé.

Sonia Legendre

War on Screen, du 3 au 9 octobre à Châlons – Infos : waronscreen.com.

L’Hebdo du Vendredi

x