Don’t Worry Darling roule sur la concurrence, le retour d’Avatar impressionne

Don’t Worry Darling fait un départ turbo et s’octroie la première place, The Woman King trône à la place de deuxième et Avatar fait un retour triomphant.

Cette semaine, pas grand-chose de neuf sous le soleil. Seules deux nouveautés viennent perturber le top 5 du week-end dernier. Pour autant, ces deux films étaient attendus. Et celui qui prend la tête du peloton est Don’t Worry Darling avec plus de 19 millions de dollars pour son premier week-end. Un projet qui a certainement tapé dans l’oeil du public pour son casting ébouriffant : les stars montantes Florence Pugh et Harry Styles se confrontant aux confirmés Chris Pine et Olivia Wilde.

Distribué dans 4113 cinémas, le deuxième long-métrage de la réalisatrice aurait rapporté 4668 dollars par copie, soit la deuxième meilleure moyenne de la semaine. Un premier week-end qui met une vitesse à son précédent film Booksmart qui lui, avait engrangé moins de 7 millions de dollars pour son premier week-end. Il est probable que cette ambition de la cinéaste (par rapport à son premier coup d’essai) lui a permis de s’offrir une meilleure visibilité. Après tout, il y a un casting de haute volée, un synopsis qui fait penser à de très grands films et une proposition de genre qui emprisonne ce Don’t Worry Darling dans le désert californien. Attractif non ?

 

Don't Worry, Darling : photo, Harry Styles, Florence PughRéveil serein, ça savoure sa première place

 

Naturellement, The Woman King se retrouve à la deuxième place de ce top. L’oeuvre cède son trône, mais se montre toujours combattive. Bien que souffrant d’une baisse de fréquentation de 41,5%, le film conserverait une belle ferveur avec la troisième meilleure moyenne par copie du week-end avec 2960 dollars. Aussi, le produit hollywoodien rapporterait toujours plus de 10 millions de dollars (11) alors on peut espérer le retrouver la semaine prochaine dans le top 5.

En troisième position se retrouve la meilleure moyenne par copie du week-end. Une performance hallucinante puisque le film aurait empoché en moyenne 5376 dollars par copie. Avec 10 millions de dollars à ajouter dans sa besace, Avatar s’en serait mis plein les poches pour sa ressortie salle avant Avatar : La Voie de l’eau. Des chiffres épatants qui mettent à l’amende Spider-Man: No Way Home – The More Fun Stuff Version qui pour son premier week-end ne ramassait que 6,5 millions de dollars pendant la fête du Travail aux États-Unis. Une différence de marge qui rend l’exploit d’Avatar encore plus fou. Voilà ce qu’il se passe quand un vrai (et bon) film ressort en salles pour proposer une toute nouvelle expérience (prenez-en de la graine Marvel et vos onze minutes de sketch).

 

Avatar : photoLe public qui redécouvre le film

Aux portes du podium, on retrouve Barbarian. Si le long-métrage se baladait durant ses deux premières semaines dans le top du top, la proposition horrifique évite de se frotter cette fois-ci aux mastodontes de la semaine et poursuit son cycle de terreur dans son coin. Un moment de pur frisson qui continue de conquérir les spectateurs malgré, a priori, une légère baisse de fréquentation de 26,2%. Il amasserait tout de même presque 5 millions de dollars ce week-end. Se faisant, il viendrait de dépasser Le Bal de l’Enfer en tant que film d’horreur de la rentrée puisqu’il cumulerait maintenant presque 28,5 millions de dollars en tout contre tout juste 23 millions pour la proposition gothique pas très flamboyante Le Bal de l’Enfer qui en est, de son côté, à sa cinquième semaine.

Et pour compléter le cercle très fermé du top 5, Pearl subsiste, toujours talonné de près par Coup de théâtre. Il est intéressant de voir qu’à quelques milliers près, le nouveau film de Ti West connaît une exploitation similaire à celle de X, l’opus précédent de la trilogie du cinéaste. En effet, le prequel aurait gagné 1,9 million de dollars contre 2,2 pour X en deuxième week-end. Pour autant, le nouveau venu ne perdrait que 38,7% de ses chiffres du week-end dernier contre 48,7% pour le premier film de la trilogie. Reste à savoir si le thriller poursuivra le même chemin que le Massacre à la tronçonneuse porno.

 

Pearl : Photo Mia GothPearl qui garde l’entrée du top 5

 

Pour les deux blockbusters de l’été que sont Bullet Train et Top Gun : Maverick, même combat. Respectivement en 7e et 9e position, les deux films ralentiraient toujours calmement. Le train à grande vitesse est aux portes des 100 millions, il passera cette barre probablement la semaine prochaine. Top Gun 2 et ses 710 millions de son côté, ne devrait pas trop réussir à se frotter à Avatar (et ses 750 millions). D’une part avec la ressortie salle, d’une autre avec les recettes qui stagnent aux alentours d’un ou deux millions par semaine. Il n’y a clairement plus beaucoup de kérosène ni de carburant pour nos deux concurrents, mais ils peuvent s’estimer heureux de leurs parcours respectifs (quand bien même ils ne jouent pas dans la même cour).

Moonage Daydream s’offre la place de douzième avec la manière. Si la fréquentation a baissé de 25%, le documentaire sur David Bowie a vu son nombre de copies s’étendre de 170 à 733. La seule moyenne par copie parmi les 25 premiers titres à dépasser les 1000 dollars qui n’est pas dans le top 5 au classement. Une performance qui aurait rapporté au film plus de 900 000 dollarsEn revanche, Brahmāstra Part One : Shiva continuerait de faillir et encaisserait encore une lourde baisse de fréquentation (-62,3%, la plus importante du top 15), mais s’en sortirait tout de même avec 415 000 dollars ce week-end pour un total de plus de 7,5 millions

 

 

Cette semaine, c’était aussi l’occasion de dire adieu à Spider-Man: No Way Home – The More Fun Stuff Version. La version rallongée de Marvel a définitivement quitté les salles de cinéma après trois semaines d’exploitation et n’aura rapporté que 9,2 millions de dollars. C’est quand même trop, mais dites-vous qu’Avatar l’a déjà dépassé pour son premier week-end avec ses 10 millions. Espérons que Marvel tienne compte de ces données à l’avenir pour nous proposer des ressorties qui en valent la peine.

Un week-end rassurant en somme. Les titres intéressants de la semaine dernière se sont bien débrouillés et les grosses nouveautés se sont naturellement assurées des places de prestiges en haut du top. Pour autant, chacun y trouve sa place et un certain équilibre semble s’être installé. La semaine prochaine ne s’annonce pas riche en nouvelles sorties alors il y a des chances que le classement du week-end prochain soit similaire. Seul Smile, le nouveau film d’horreur de Paramount, pourrait rameuter les spectateurs en salles et s’immiscer dans les hauteurs du prochain top.

x