Doctor Who: 10 acteurs qui ont joué un méchant de bande dessinée

Doctor Who entre dans une nouvelle ère sous le showrunner de retour Russell T. Davies. Avec le prochain spécial du 60e anniversaire mettant en vedette David Tennant et le récent accord Disney + qui accorde à la série des budgets plus importants, l’avenir de Doctor Who est brillant.

Alors même que la série se réinvente à nouveau, certains des acteurs qui sont apparus dans la série partagent une tendance de carrière similaire. Il n’est pas rare que ceux qui ont joué le Docteur ou l’un de ses compagnons jouent plus tard le rôle de méchants de bandes dessinées dans d’autres projets.

Christophe Eccleston

Malekith, Thor : Le monde des ténèbres

En 2005, Christopher Eccleston est devenu le premier acteur à incarner le personnage principal de la série relancée de Doctor Who, incarnant le Neuvième Docteur pendant une saison. Plusieurs années plus tard, il a également rejoint l’univers cinématographique Marvel, incarnant le leader des elfes noirs Malekith dans Thor: The Dark World.

Alors qu’il y avait énormément de bonne volonté envers Eccleston alors qu’il assumait le rôle d’un méchant de bande dessinée, Malekith est finalement tombé à plat. Le talentueux acteur s’est retrouvé enseveli sous l’immense maquillage utilisé pour donner vie à son personnage, lui laissant peu de place pour développer ses compétences. Eccleston a depuis déclaré publiquement à quel point il n’aimait pas travailler sur le film.

David tennant

Kilgrave, Jessica Jones

En tant que dixième docteur, David Tennant a été impliqué dans certains des meilleurs épisodes de Doctor Who, dépeignant le personnage au cours de trois saisons et d’une série d’émissions spéciales télévisées. Dans les années qui ont suivi, il a également fait des vagues dans la saga Netflix Defenders, où il a dépeint le méchant au cœur froid Kilgrave dans la première saison de Jessica Jones.

Tennant était vraiment effrayant en tant que Kilgrave, surpassant de nombreux autres méchants du MCU. Sa performance imposante a certainement été un moment fort de la première saison de la série, l’acteur écossais ayant finalement été autorisé à plonger dans son côté obscur qui n’a été évoqué que pendant son mandat de Docteur.

Matt Smith

Lucien/Milo, Morbius

Matt Smith est apparu partout ces dernières années. Son tour en tant que onzième docteur l’a vraiment propulsé sous les projecteurs, l’amenant à accepter de nombreux rôles dans diverses franchises. Bien qu’on se souvienne mieux de lui pour d’autres projets meilleurs, de nombreux fans reconnaissent Smith pour sa récente apparition dans Morbius.

Jouant Milo, un homologue méchant de l’anti-héros de Jared Leto, Smith a volé le film, devenant clairement la meilleure partie d’un projet par ailleurs terne. Espérons que son rôle dans Morbius permettra à l’acteur anglais d’atteindre des rôles méchants dans de meilleurs films de super-héros à l’avenir.

Jean blessé

Adam Sutler, V pour Vendetta

John Hurt a une place unique dans l’histoire de Doctor Who, dépeignant un docteur qui est venu entre huit et neuf, connu sous le nom de War Doctor, qui est apparu dans la spéciale du 50e anniversaire aux côtés de David Tennant et Matt Smith. À ce moment-là, l’acteur emblématique était déjà apparu comme le méchant Adam Sutler dans V pour Vendetta.

Bien que différent de leurs autres projets, V pour Vendetta était un film basé sur des bandes dessinées de DC Vertigo. Le personnage de Hurt est un antagoniste secondaire, dirigeant le commentaire politique du film en tant que dirigeant autoritaire de l’Angleterre dans un avenir dystopique.

Karen Gillan

Nébuleuse, Gardiens de la Galaxie

Karen Gillan a eu sa grande chance en incarnant Amy Pond, la compagne la plus en vue du onzième docteur. Gillan a gagné un large public pendant son passage dans la série, menant à son prochain grand rôle en tant que Nébuleuse dans Les Gardiens de la Galaxie de James Gunn en 2014.

Malgré ses manières méchantes lors de sa première apparition, Nebula a subi un arc de rédemption dans les dernières tranches du MCU, devenant un véritable héros au fil du temps. Gillan a également trouvé de nouvelles façons de donner vie au personnage, même sous de lourdes prothèses, ce qui rend sa prochaine apparition dans Guardians of the Galaxy, volume 3 d’autant plus excitante.

John Barrowman

Malcolm Merlyn, Flèche

John Barrowman a fait forte impression sur le public pendant son passage dans Doctor Who. En tant que capitaine Jack Harkness, Barrowman a interagi avec les neuvième et dixième médecins avant de recevoir sa propre série dérivée, Torchwood. Depuis la fin de sa série, il est également apparu dans un rôle récurrent dans la série CW Arrow.

En tant que Malcolm Merlyn, Barrowman a donné vie au plus grand méchant de Green Arrow, apparaissant sporadiquement tout au long de la série pour causer des ravages dans la vie d’Oliver Queen. Son charme, ses manières hargneuses et son cœur sous-jacent ont fait de Merlyn l’un des méchants les plus convaincants d’Arrowverse.

Jenna Coleman

Johanna Constantine, L’Homme au sable

En tant que Clara Oswald, Jenna Coleman a servi de compagne pour les onzième et douzième médecins pendant son temps sur Doctor Who. Après avoir quitté la série, elle est apparue dans un certain nombre de rôles emblématiques, dont le plus récent est Johanna Constantine dans l’adaptation par Netflix de The Sandman de Neil Gaiman.

Alors que certains seraient plus enclins à qualifier Johanna Constantine d’anti-héros plutôt que de méchante, il est indéniable qu’elle adhère à des directives morales plus fragiles que la plupart. Néanmoins, ses aventures se poursuivront à coup sûr si The Sandman est repris pour une deuxième saison, explorant les implications morales plus profondes des actions de Johanna.

Felicity Jones

Felicia Hardy, L’incroyable Spider-Man 2

Avant de devenir une star majeure, Felicity Jones a fait une apparition unique dans Doctor Who en tant que voleuse de bijoux Robina Redmond dans l’épisode « La licorne et la guêpe ». Depuis lors, elle a joué dans un certain nombre de rôles notables, notamment celui de Felicia Hardy, la future Black Cat, dans The Amazing Spider-Man 2.

Alors que le rôle de Jones était certainement destiné à jouer un rôle plus important dans le troisième volet de la franchise, cela ne s’est malheureusement jamais produit, laissant les fans se demander ce que l’actrice aurait apporté au méchant emblématique de la bande dessinée. Néanmoins, son rôle dans The Amazing Spider-Man 2 reste l’une des parties les plus intéressantes du film profondément imparfait.

Tony Curran

Despero, Le Flash

Tony Curran a joué un rôle mémorable dans la cinquième saison de Doctor Who, où il a incarné le légendaire artiste Vincent van Gogh dans l’un des épisodes les plus émouvants de toute la série. Depuis lors, Curran est également apparu dans l’Arrowverse en tant que Despero, l’un des méchants les plus puissants de Flash à ce jour.

Le rôle de Curran dans The Flash est certainement plus exagéré que son interprétation de van Gogh. Néanmoins, il fait de son mieux avec le scénario qui lui a été confié, devenant l’un des points forts de la huitième saison autrement décevante de The Flash.

Pierre Capaldi

Le penseur, la brigade suicide

En tant que douzième docteur, Peter Capaldi était le dernier docteur à l’époque de Steven Moffat en tant que showrunner de Doctor Who, faisant entrer le personnage dans une ère totalement nouvelle après sa régénération. Ces dernières années, Capaldi a plongé son orteil dans le bassin des films de bandes dessinées, dépeignant le Penseur dans The Suicide Squad de James Gunn.

Parmi une vaste distribution d’ensemble, Capaldi brille comme un personnage résolument plus sadique que le douzième docteur. Comme la plupart des autres personnages du film, le Penseur meurt d’une mort horrible, disqualifiant apparemment le méchant de toute apparition future dans le DCEU.