Dinard Festival du film britannique : José Garcia enflamme le tapis rouge – Dinard Festival du Film Britannique 2022



Avec le Brexit et la sortie de crise sanitaire, le come-back n’était pas si facile. Mais cette 33e édition du Dinard Festival du film britannique, qui a réuni dans les salles sur ces cinq jours, 25 000 spectateurs, a été une réussite. Plus de monde que d’habitude dans les salles (+ 25 %), mais aussi ce samedi soir, le long du tapis rouge qui mène au Palais des Arts à l’occasion de la cérémonie de remise des prix de ce 33e festival.

José Garcia, très applaudi, multipliant les selfies et autographes, a créé une grosse ambiance sur le tapis rouge.
José Garcia, très applaudi, multipliant les selfies et autographes, a créé une grosse ambiance sur le tapis rouge. (Patrick CHEVALIER)

Selfies et autographes

Comme lors des précédentes éditions, le jury a pris le temps de saluer la foule avant de pénétrer dans le temple du cinéma. Les flashs des photographes ont crépité une dernière fois pour les équipes de films et les membres du jury, notamment lors de l’arrivée du président, José Garcia, très applaudi, multipliant les selfies, autographes et créant une grosse ambiance.

Dans une salle archi-comble, le jury de cette 33e édition du Dinard Festival a ensuite rendu public le palmarès des six films en compétition. C’est le long-métrage de Frances O’Connor « Emily » qui rafle la mise, remportant à la fois le prix du jury, celui du public et le prix d’interprétation pour l’actrice du film, Emma Mackey.

Le jury a été beaucoup sollicité par les photographes sur le tapis rouge.
Le jury a été beaucoup sollicité par les photographes sur le tapis rouge. (Patrick CHEVALIER)
Dinard Festival du film britannique : José Garcia enflamme le tapis rouge