Deezer réduit ses pertes au premier semestre – 21/09/2022 à 18:31

(AOF) – Deezer a enregistré une amélioration de sa rentabilité à la faveur d’une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires au premier semestre 2022. La perte nette est ressortie à 51,9 millions d’euros, réduite de 8,8 millions par rapport au premier semestre 2021 : – 60,7 millions d’euros. Si l’Ebitda ajusté du spécialiste de l’écoute de musique en streaming est négatif à hauteur de 24,6 millions d’euros, il est en amélioration de 4,6 millions d’euros par rapport au premier semestre 2021. Le chiffre d’affaires a augmenté de 12,1% à 219,4 millions d’euros.

Le nombre total d’abonnés de Deezer a diminué de 2,9% sur un an à 9,4 millions au 30 juin 2022 (- 2,9% par rapport au 30 juin 2021). Cette évolution résulte à la fois de la forte croissance de la base d’abonnés en France, portée par le B2C, et de la diminution enregistrée dans le reste du monde en raison de la nouvelle stratégie du groupe consistant à focaliser ses efforts sur quelques marchés clés à fort potentiel.

Commentant ces résultats, Jeronimo Folgueira, directeur général de Deezer, a déclaré : “La nouvelle stratégie de Deezer permet d’enregistrer une amélioration de la rentabilité et une croissance à deux chiffres. Ceci a été rendu possible par la forte augmentation du nombre d’abonnés en France, l’amélioration de l’ARPU sur les marchés internationaux liée au recentrage de nos priorités stratégiques, et une gestion stricte de nos coûts”.

Conformément aux indications données lors de la fusion avec I2PO en juillet, Deezer maintient son objectif de chiffre d’affaires d’environ 455 millions d’euros pour l’exercice clos le 31 décembre 2022, ce qui représente une croissance du chiffre d’affaires d’environ 14%.

Au second semestre, Deezer prévoit de bénéficier de la montée en puissance progressive du partenariat avec RTL ainsi que de l’impact additionnel des hausses de prix mises en œuvre au cours de l’année 2022.

Deezer organisera une journée investisseurs le 4 octobre 2022 à Londres.


AOF – EN SAVOIR PLUS


Les acteurs français bien positionnés dans la production audiovisuelle

Parmi les acteurs indépendants, le Français Banijay est le leader mondial avec un chiffre d’affaires attendu de 3 milliards d’euros en 2022 sur un marché qui représente 100 milliards de revenus. Mediawan (soutenu par le fonds KKR), dont le chiffre d’affaires s’élève à 1 milliard d’euros, est l’autre principal intervenant français du secteur. Le marché est encore très fragmenté car selon l’Observatoire européen de l’audiovisuel, les vingt premiers groupes de production étaient à l’origine de seulement 38% des titres créés en 2020. Toutefois les experts estiment que le secteur est entré dans une phase de consolidation. Ainsi la cotation en bourse de Banijay vise à lui permettre de mieux participer à ce mouvement.

x