Découvrez Hector Sandoval, le combattant le plus petit de l'histoire de l'UFC

Le MMA n’est pas qu’une histoire de muscles, de force et de taille. C’est aussi une question de technique et de gameplan. Hector Sandoval, plus petit combattant de l’UFC, l’a d’ailleurs prouvé à tout le monde, en ayant un bilan honorable dans l’organisation américaine.

Jiri Prochazka, Ciryl Gane ou encore Jon Jones. Des colosses de l’UFC qui ont fait, et font encore, les beaux jours du MMA. Grands, puissants, et très forts, ces géants en imposent à chaque combat. Mais la taille ne veut pas tout dire, surtout dans un sport aussi complet que sont les arts martiaux mixtes. Chaque gabarit a sa spécificité, chaque combattant possède ses propres qualités. Hector Sandoval, un combattant américain, possède d’ailleurs le record de l’athlète le plus petit de l’histoire de l’Ultimate Fighting Championship.

Hector Sandoval, le plus petit des combattants de l’UFC

Vous connaissez très certainement l’adage : “La taille ne fait pas tout“. Dans les arts martiaux mixtes, il est encore plus vrai. Nombreux ont été les combattants jugés comme ayant un physique normal, sans des tonnes de muscles, comme un certain Alistair Overeem, qui se sont révélés être des monstres une fois entrés dans la cage. Nate Diaz, Sean Strickland, Chase Hooper, Chris Barnett pour ne citer qu’eux.

L’Américain Hector Sandoval fait partie de cette catégorie. Le natif de Mexico possède le record du combattant le plus petit de l’histoire de l’organisation de Dana White : 1,57 m. Mais avec un physique tracé, un striking complet et des facilités pour soumettre, il n’a jamais démérité. S’il n’a fait que quatre combats dans l’UFC dans la catégorie des poids mouches, il en a néanmoins remportés deux entre 2016 et 2017.

Un bilan plus qu’honorable

Hector Sandoval n’a pas fait long feu à l’UFC. Juste avant d’intégrer la plus grosse organisation de MMA au monde, le “Kid Alex” avait un très beau parcours. Sur ses quatorze combats précédents, il en avait remporté douze de toutes les manières possibles : TKO, soumission et décision. Un combattant complet qui n’a plus renfilé les gants chez les professionnels après 2019. Bilan de carrière : 19 combats, 15 victoires, 4 défaites.