Warning: strpos(): Empty needle in /www/wwwroot/lbe.news/wp-content/plugins/ad-inserter/ad-inserter.php on line 11324

[Critique film] Un Fils du Sud

Critique film

Publi le 22/09/2022 14h57 par Julien

En 1961, Bob Zellner, petit-fils dun membre du Ku Klux Klan originaire de Montgomery dans lAlabama, est confront au racisme endmique de sa propre culture. Influenc par la pense du rvrend Martin Luther King Jr et de Rosa Parks, il dfie sa famille et les normes sudistes pour se lancer dans le combat pour les droits civiques des afro-amricains.

Ralis en 2020 par Barry Alexander Brown et produit par Spike Lee, “Un Fils du Sud” est un biopic amricain retraant la vie de Bob Zellner dont son ouvrage, intitul “The Wrong Side of Murder Creek : A White Southerner in the Freedom Movement”, en est la source d’inspiration. L’histoire raconte l’histoire vraie d’un jeune adolescent amricain qui va se battre pour les droits civiques des afro-amricains dans les annes 60. Un film poignant au message fort et riche en motions.

crit par le cinaste en personne, le scnario de “Un Fils du Sud” est ma foi fort convaincant mme s’il est loin d’tre parfait. En effet, ce que l’on peut lui reprocher c’est que le rcit peine vritablement se renouveler, on regrette parfois quelques longueurs et on en ressort un brin dsappoint comme s’il manquait un petit quelque chose… Autrement, l’histoire est prenante suivre, les personnages sont vite attachants, on s’implique de plus en plus dans la lutte et on assiste, impuissant, aux scnes de violence soigneusement mis en scne. Les motions sont intenses, le message est fort et le casting est dans l’ensemble plutt bon dans leurs interprtations…

D’ailleurs, devant la camra, on retiendra les prsences de Lucas Till (“MacGyver”…) qui nous livre une trs belle prestation dans le rle du personnage principal Bob Zellner, Lucy Hale (“Action ou vrit”…), Lex Scott Davis (“Superfly”…), Cedric The Entertainer (“Big Mamma”…), Julia Ormond (“Lancelot, le premier chevalier”…), Sharonne Lanier (“The Outsider”…) et Dexter Darden (“Le Labyrinthe : le remde mortel”…).

Bref, “Un Fils du Sud” souffre de quelques longueurs et peine nous convaincre. Fort heureusement, la mise en scne de Barry Alexander Brown est efficace et le message fort du mtrage est assez poignant.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :

Actualit DVD/BLU-RAY

Un Fils du Sud actuellement en DVD

Critique film

Sword Master

Critique film

La Frontire Impitoyable

Critique film

La Rivire carlate

Critique film

La Chevauche Solitaire

Critique film

Sonic 2

  RECOMMANDATIONS :

  COMMENTAIRES :

x