Coupe du monde 2022 : combien gagnent les arbitres ?

Si les joueurs sont les acteurs principaux de cette compétition mondiale, les arbitres sont tout aussi importants dans le jeu. Mais combien sont-ils payés ?

Aucun match de ce Mondial ne pourrait avoir lieu sans les arbitres. Qu’ils soient centraux, assistants ou à la vidéo, les arbitres touchent de belles sommes pour leur travail. 

C’est le quotidien espagnol As qui a dévoilé les montants perçus par les arbitres lors de cette 22e édition de la Coupe du monde.

Les arbitres centraux, présents sur la pelouse donc, touchent un minimum de 70.000 dollars, soit 68.000 euros, pour leur présence. C’est 11.000 euros de plus que lors de l’édition de 2018 en Russie. 

Ce salaire augmente encore pour chaque participation à un match. Les arbitres centraux reçoivent une prime de 3.000 dollars pour les matchs de poule, 10.000 dollars lorsqu’il s’agit des matchs éliminatoires ou de la finale. 

Et les autres arbitres ? 

Du côté des arbitres assistants, ils ne sont pas non plus laissés sur la touche par la FIFA. Ces derniers sont payés 25.000 dollars, soit environ 24.500 euros, pour chaque participation. 

Eux aussi ont droit à des primes, comme un arbitre central, mais elles sont moins élevées. Elles passent de 2.500 dollars pendant les poules à 5.000 dollars à partir des 8e de finale. 

Depuis l’arrivée de la VAR, il y a aussi les arbitres vidéo. La FIFA les rémunère 3.000 dollars pour les matchs de poule, 5.000 dollars lors des phases finales, comme les arbitres assistants. 

Téléchargez le calendrier complet des matchs ICI

x