Côtes d’Armor : journée “Vie affective et sexuelle”, ensemble, parlons-en !

Cette journée départementale avait pour objectif de répondre aux attentes des professionnels de terrain, de favoriser une meilleure interconnaissance des acteurs de la Vie affective et sexuelle et de leurs missions.

La présence de presque 130 personnes démontre que la promotion de la santé sexuelle et de l’éducation à la sexualité est une préoccupation majeure des acteurs de la santé, de l’éducation et du social. Le Collectif « Vie affective et sexuelle 22 » va procéder à l’analyse des travaux des ateliers. Au regard des attentes, des préconisations exprimées, des projets évoqués, il étudiera les modalités de réponse à mettre en place : des groupes de travail, une journée thématique tous les 2 ans ? …

Au terme de ces échanges intenses et constructifs, l’action commune doit se poursuivre. L’enjeu commun est de travailler les complémentarités des acteurs sur un territoire donné, en veillant à agir sur tout le département, y compris en faveur des plus vulnérables, dans un objectif de lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé, de lutte contre les discriminations, les violences sexuelles et sexistes.

Toutes ces réflexions vont contribuer à l’élaboration du projet régional de santé 2023-2027. Il s’appuiera sur les travaux des départements et les initiatives locales. C’est par la synergie des interventions de tous les acteurs que sera favorisée l’efficacité de la prise en charge des personnes.

Programme de la journée

Le matin, l’ARS Bretagne a détaillé la feuille de route 2021/2024 de la Stratégie nationale de santé sexuelle. L’association Breizh Santé Handicap a ensuite présenté le centre de ressources “Vie intime, affective et sexuelle et de soutien à la parentalité des personnes en situation de handicap”.

L’après-midi a proposé 4 ateliers :

  • Atelier 1 : Vie affective et sexuelle : Violences et consentement animé par le Centre d’Information sur les Droits des femmes et des Familles (CIDFF), l’Association Départementale Alternatives Judiciaires (ADAJ) et les associations Steredenn et Adaléa
  • Atelier 2 : Orientation sexuelle et identité de genre animé par le Planning Familial et l’association ENIPSƎ
  • Atelier 3 : Vie affective, relationnelle et sexuelle: une approche culturelle ? animé par les associations Adaléa et Coallia
  • Atelier 4 : Contraception, infections sexuellement transmissible et réduction des risques animé par l’association AIDES, le CeGIDD et les Centres de santé sexuelle
L’après-midi, les participants ont pris part à des ateliers