Costa était “mort de peur” lorsqu’il a manipulé des loups dans la vidéo de présentation

La réputation de Diego Costa en tant que “La Bête” le précède à son retour en Premier League avec Wolverhampton Wanderers, mais même l’imposant attaquant a admis qu’il était “mort de peur” lorsqu’il tenait des loups en laisse dans sa vidéo de présentation.

Le joueur de 33 ans, un personnage avec lequel il faut compter pendant son séjour à Chelsea, où il a été le meilleur buteur du club chaque saison et a remporté deux titres de Premier League, a signé un contrat d’un an avec les Wolves après que le club a vu leurs attaquants. à travers avait perdu des blessures.

Les loups ont annoncé la signature de l’agent libre Costa avec une vidéo montrant l’Espagnol portant son équipement et tenant des chaînes sur trois loups hargneux, avec la légende : “Diego est un loup (est un loup)”, un post https://twitter.com /Wolves/status/1569279694742212608 qui est depuis devenu viral.

“J’étais mort de peur. En tenant ce collier, je n’arrêtais pas de penser : ‘Et si ce loup décidait de me sauter dessus ?’ Et puis tous les trois l’ont fait”, a déclaré Costa dans une interview avec le club.

“Depuis que la dame qui l’a entraînée n’arrêtait pas de l’appeler et de lui demander de bouger un peu… les loups n’ont rien fait. J’ai pensé : ‘S’ils ne font rien avec le coach quand ils viennent…’.

“Quand ils sont venus et ont reniflé mon pied, j’ai su que j’avais fini. Puis j’ai eu un peu peur. C’étaient des loups, pas des chiens. C’était une expérience cool mais pas très confortable. J’ai cinq chiens, mais ce ne sont pas des loups.

Costa a déclaré qu’il aurait besoin de temps pour retrouver sa forme après avoir été sans club depuis janvier, mais il était impatient de relever le défi de revenir dans l’élite du football anglais.

“Physiquement et mentalement, il me faudra deux à trois semaines pour me remettre en forme, mais c’est normal car je n’ai pas fait grand-chose depuis un moment, mais je sais que je peux le faire”, a-t-il déclaré.

“Si jamais j’avais douté de mon potentiel… Je n’aurais pas relevé ce défi parce que j’ai une équipe dont je dois m’occuper, et si j’ai dit oui à ça, c’est parce que je pense que je peux y contribuer.”

x