Congrès FNCF 2022 – La journée des éditeurs de films, chapitre 2

Date de publication : 23/09/2022 – 08:35

Dix structures de distribution ont présenté des images de leur programme 2022-2023 durant ce deuxième temps de cette journée marathon.

Démarrant le programme de l’après-midi, UGC Distribution a comme de coutume déroulé un line-up très tourné vers la comédie. Ce fut ainsi le cas avec L’école est à nous d’Alexandre Castagnetti (26 octobre, avec Orange Studio), comédie scolaire incarnée par Sarah Suco et Jean-Pierre Darroussin, Les femmes du square de Julien Rambaldi (16 novembre, avec Orange Studio), avec Eye Haïdara, Ahmed Sylla et Léa Drucker, Chœur de rockers d’Ida Techer et Luc Bricault (28 décembre), avec Mathilde Seigner en chanteuse sur le déclin animant une chorale de retraités fans de rock, ainsi que Notre tout petit petit mariage de Frédéric Quiring (26 avril 2023), avec Ahmed Sylla et Camille Lou en futurs époux dont le mariage prend des proportions bien plus importantes qu’anticipé, illustré ici par des images exclusives. Le distributeur a également mis un coup de projecteur sur Mon chat et moi, la grande aventure de Rroû de Guillaume Maidatchevsky (5 avril 2023, avec Orange Studio), film d’aventure familial suivant un chaton urbain qui se lance un jour à travers la nature sauvage. Enfin, dans un tout autre registre, a également été mis en lumière The Son de Florian Zeller (8 mars 2023, avec Orange Studio), drame familial adapté de la pièce de théâtre Le fils de Florian Zeller avec Laura Dern, Hugh Jackman, Vanessa Kirby et Anthony Hopkins, contant les difficultés d’un père à redonner la joie de vivre à son fils adolescent. Les premières images du film ont été projetées aux exploitants, qui leur ont réservé un bel accueil.

 

Acteur historique de l’animation japonaise, Eurozoom a pour sa part continué de creuser ce sillon en montrant des images de trois de ses représentants : Suzume de Makoto Shinkai, nouvel opus du réalisateur de Your name et Les enfants du temps ; Le château solitaire dans le miroir de Keiichi Hara ; et Goodbye d’Atsuko Ishizuka (1er février 2023), passé par le Festival d’Annecy. L’éditeur a également montré la diversité des autres nationalités représentées en animation dans son line-up, de la Pologne (Hug Me d’Anna Blaszczyk) au Canada (Katak le brave béluga de Christine Dallaire-Dupont et Nicola Lemay) en passant par l’Espagne (Valentina de Chelo Loureiro).

 

De son côté, Les Films du Losange a tenu à inviter plusieurs talents pour accompagner sur scène quelques-uns des nombreux films cannois de son programme 2022-2023. A commencer par Un beau matin de Mia Hansen-Love (5 octobre), drame romantique primé à la Quinzaine des Réalisateurs appuyé ici par son acteur Pascal Greggory, qui en partage l’affiche avec Léa Seydoux et Melvil Poupaud. Puis Saint-Omer d’Alice Diop (23 novembre), drame sur fond d’infanticide doublement récompensé à la Mostra de Venise, introduit par sa réalisatrice. La comédienne Ji-Min Park a, quant à elle, accompagné les images de Retour à Séoul de Davy Chou (25 janvier 2023), drame français sur fond de quête identitaire. La structure a également montré des images, sans talents cette fois, de Pacifiction – tourment sur les îles d’Albert Serra (9 novembre), un drame d’espionnage avec Benoit Magimel découvert en compétition cannoise ; Par cœurs de Benoit Jacquot (7 décembre) ; Titina de Kajsa Naess (8 février 2023), premier film d’animation distribué par le Losange selon sa nouvelle direction, qui annonce déjà que d’autres suivront ; ainsi que War Pony de Gina Gammell et Riley Keough, drame américain récipiendaire de la Caméra d’or sur La Croisette. Le tout sans oublier, après celle de La maman et la putain de Jean Eustache, la ressortie à venir de Mes petites amoureuses du même Jean Eustache.

 

Universal Pictures Int. France a entamé sa présentation avec She Said, film de Maria Schrader avec Carey Mulligan et Zoe Kazan retraçant l’enquête menée par le New York Times sur l’affaire Harvey Weinstein (23 novembre). Le Chat Potté 2 : la dernière quête, attendu comme un atout important pour la fin de l’année dans les salles (7 décembre) a également été mis en avant. La major a ensuite présenté le dernier film de Steven Spielberg, The Fabelmans, inspiré de sa propre vie (25 janvier 2023). Autre réalisateur emblématique du studio : M. Night Shyamalan dont les images de son nouveau thriller horrifique Knock at the Cabin ont été projetées (1er février 2023). Toujours dans le même genre, M3gan et sa poupée-robot feront frissonner les salles à partir du 11 janvier 2023. Enfin, Noémie Lefort est venue présenter son premier long métrage Mon héroïne, comédie à New York inspirée de son histoire. Chloé Jouannet, Pascale Arbillot et Louise Coldefy sont au casting de ce film produit par Octopolis. Sortie le 14 décembre 2022.

Du côté de Paname Distribution, l’accent a été mis sur 16 ans, nouveau film de Philippe Lioret, produit par Fin Août Production. Présent avec le casting (Sabrina Levoye, Teïlo Azaïs), le réalisateur a présenté ce film comme un “Roméo et Juliette revisité dans un contexte contemporain”. Il est prévu dans les salles le 4 janvier 2023. Dans moins d’une semaine (28 septembre), l’éditeur sortira Vacances, thriller de Béatrice de Staël et Léo Wolfenstein, avec Géraldine Nakache, Andranic Manet et Béatrice de Staël. Le film avait été présenté à Angoulême. Autre thriller français à venir (26 octobre) : Bowling Saturne, de Patricia Mazuy, avec Arieh Worthalter et Achille Reggiani.

 

Nour Films a présenté un cru 2022-début 2023 éclectique. Le 12 octobre sortira Butterfly Vision, drame ukrainien de Maksym Nakonechnyi présenté à Un Certain Regard. Le distributeur enchaînera avec Charlotte, long métrage d’animation et biopic sur Charlotte Salomon, jeune peintre juive allemande “dont le destin bascule à la veille de la Seconde Guerre Mondiale” (9 novembre). Sont également prévus La générale, documentaire au sein du milieu scolaire réalisé par Valentine Varela (23 novembre), Natural Light, drame sur la Seconde Guerre Mondiale de Dénes Nagy, Ours d’argent du meilleur réalisateur de la Berlinale 2021 pour ce film (7 décembre). Nour Films a conclu sa présentation avec Maitres, documentaire de Swen de Pauw sur des avocates spécialisées en droit des étrangers (1er février 2023).

Jour2Fête a pris le relais avec la présence de deux équipes de films. Manon Turina et François Marques ont tout d’abord exposé leur documentaire La belle ville, proposant des solutions permettant au modèle urbain de renouer avec la nature (8 février 2023). Ce fut ensuite à Julien Guetta de présenter son nouveau film Les Cadors, comédie dramatique produite par Nolita Cinema sur une relation fraternelle (Grégoire Ludig, Jean-Paul Rouve). La chanteuse Catherine Ringer a interprété son titre, créé pour le film, sur la scène du CID. Le distributeur prépare par ailleurs la sortie de quatre films cannois : Plus que jamais, d’Emily Atef, avec Vicky Krieps et Gaspard Ulliel – dont il s’agissait du dernier film avant sa mort tragique (Un Certain Regard, sortie le 9 novembre), Sous les figues, d’Erige Sehiri (Quinzaine des réalisateurs, 7 décembre), Godland, de Hlynur Palmason (Un Certain Regard, 21 décembre) et Ashkal, de Youssef Chebbi (Quinzaine des réalisateurs, 25 janvier 2023). Jour2fête a également mis en avant Reprise en main, comédie dramatique de Gilles Perret, avec Pierre Deladonchamps, Laetitia Dosch et Grégory Montel (19 octobre) et Seule autour du monde, documentaire sur la navigatrice Samantha Davies (9 novembre).

 

Du côté de Warner Bros. Ent. France, l’accent fut tout d’abord mis sur les super-héros de la franchise maison, DC Comics, via les trailers de Shazam! La rage des dieux de David F. Sandberg (22 mars 2023), donnant suite au premier opus de 2019 qui avait enregistré 1,07 million d’entrées France ; et de Black Adam de Jaume Collet-Serra, avec Dwayne Johnson dans le rôle-titre, accompagné en tête d’affiche par Pierce Brosnan (19 octobre). Le studio a au passage illustré le thriller dramatique Bones and All, nouvel opus de Luca Guadagnino qui retrouve Timothée Chalamet au casting, entouré ici de Michael Stuhlbarg ou encore Chloë Sevigny (à dater). Ce, avant d’aborder son offre de production française centrée ici sur deux portraits de personnalités féminines singulières : Simone – le voyage du siècle d’Olivier Dahan, biopic de Simone Weil avec Elsa Zylberstein, Rebecca Marder et Elodie Bouchez (12 octobre) ; et Bernadette, premier long de Léa Domenach focalisé sur la vie de Bernadette Chirac, avec Catherine Deneuve dans le rôle-titre, accompagnée notamment de Michel Vuillermoz (à dater, en cours de montage).

Nouveau venu au programme de cette journée dédiée aux distributeurs, Tandem a enchaîné avec une bobine pour le moins très composite, illustrant un programme voulu à la fois pop et qualitatif. A commencer par des images d’Apaches, chronique criminelle pop et en costumes de Romain Quirot avec Alice Isaaz, Niels Schneider, Rod Paradot et Artus (22 février 2023). Suivies par les présentations d’Alma viva, comédie familiale franco-portugaise de Cristèle Alves Meira (15 mars 2023) ; Les engagés, drame social d’Émilie Frèche avec Benjamin Lavernhe (de la Comédie-Française), Julia Piaton et Bruno Todeschini ; Sick of Myself, drame initiatique norvégien de Kristoffer Börgli (12 avril) ; ou encore la chronique Falcon Lake, premier long de Charlotte Le Bon avec Joseph Engel, Sarah Montpetit et Monia Chokri (7 décembre). Le tout ponctué d’extraits de la comédie Youssef Salem a du succès de Baya Kasmi, avec Ramzy Bedia, Noémie Lvovsky, Vimala Pons, Lyes Salem (18 janvier 2023).

Alba Films a pris la suite en débutant sa boucle par des images du thriller d’espionnage franco-suisse Seule : les dossiers Silvercloud de Jérôme Dassier, avec Asia Argento et Jeanne Balibar (26 octobre). Suivies par le promo-reel d’Une comédie romantique de Thibault Segouin, au genre éponyme, avec Alex Lutz et Golshifteh Farahani au casting (16 novembre). Avant de revenir vers le thriller avec le Britannique et très psychologique She Will de Charlotte Colbert, avec Alice Kridge, Malcom McDowell et Rupert Everett (30 novembre) ; mais aussi La gravité de Cédric Ido, entre thriller social et critique fantastique, avec Max Gomis et Jean-Baptiste Anoumon, codistribué avec Trésor Cinéma (21 décembre). Alba a aussi illustré Brillantes, drame social de Sylvie Gautier avec Céline Salette et Camille Lellouche (18 janvier 2023) ; et The Tiger’s Nest, film d’aventures animalier de Brando Quilici (printemps 2023). Avant de conclure sur un message du réalisateur de Méandre, Mathieu Turi, et de l’acteur Samuel Le Bihan, le temps d’évoquer leur nouveau projet, Gueules noires, actuellement en production.

Kevin Bertrand, Sylvain Devarieux et Florian Krieg

© crédit photo : SDE

x