Cité Gestion et Taurus : la tokenisation des actions est en marche

Avec la tokenisation, les banques passent à l’action ! – À l’heure du tout numérique, un nouveau pan technologique s’ouvre à nous grâce à la technologie blockchain : la tokenisation des actions. Un nouveau moyen plus accessible et dans l’ère du temps pour tout individu souhaitant prendre part à de nouvelles aventures. Et la première à s’engouffrer dans cette brèche digitale, c’est Cité Gestion. Explications.

Tokenisation d’actions : Cité Gestion surfe la prochaine tendance

Un partenariat d’envergure vient de se nouer entre Cité Gestion, une banque suisse qui n’a pas froid aux yeux, et Taurus, spécialiste suisse des actifs numériques. Le cœur du sujet : la tokenisation des parts du mastodonte bancaire fondé en 2009, Cité Gestion. Ce partenariat est inédit dans le sens où Cité Gestion devient ainsi la première banque privée du monde à tokeniser son capital via Taurus.

Cette tokenisation des actions de la banque a été effectuée conformément aux lois suisses en vigueur. Ainsi que dans le respect des normes établies par la Capital Markets and Technology Association (CMTA). La CTMA étant une organisation ayant justement pour objectif de promouvoir l’utilisation de la technologie blockchain au sein des marchés de capitaux traditionnels.

La tokenisation, ce procédé piloté via la blockchain, intéresse désormais la finance traditionnelle. A l'image de Cité Gestion, une banque suisse qui vient de franchir le pas.
Tokenisation : un process bientôt plébiscité par la finance traditionnelle ?

Cité Gestion se positionne donc à l’avant-garde de l’innovation en faisant ainsi partie des premières à se frotter à ces mystérieux et complexes smart contracts qui hantent la blockchain. En outre, les titres ont été créés en utilisant le standard CMTAT. Il s’agit d’un smart contrat open source dédié à la tokenisation de titres financiers et déployé sur Ethereum. Le tout sous le contrôle du cabinet d’avocats Lenz & Staehelin.

« Chez Cité Gestion, notre vision est de permettre à nos clients de profiter pleinement des progrès technologiques sur les marchés des capitaux, et en particulier de l’énorme potentiel de rationalisation et de gains d’efficacité qu’offre la technologie blockchain dans ce domaine. Il était important pour notre banque d’être parmi les premiers […] à tokeniser nos propres actions. »

Christophe Utelli, directeur général adjoint de Cité Gestion

>> Vous ne faites pas confiance aux plateformes pour garder vos cryptos ? Ledger a la solution (lien commercial) <<

Quand la finance traditionnelle saute le pas du web3

La société Taurus n’en est évidemment pas à son premier coup d’essai. Créée en 2018, elle propose tout un panel de services cryptomonétaires : staking, trading, émission et conservation d’actifs… Elle a par ailleurs depuis longtemps acquis la confiance du secteur bancaire. Ses clients sont nombreux : grandes banques universelles, privées, banques en ligne ou encore crypto-banques.

« Nous sommes heureux du partenariat avec Cité Gestion pour la tokenisation de leurs actions. Nous avons participé à la tokenisation de 15 sociétés l’année dernière, couvrant un large éventail d’actifs. Près de la moitié d’entre elles proviennent d’institutions ou d’organismes réglementés. Nous pensons que 2023 marquera une accélération dans cette industrie et nous sommes prêts à accompagner les entreprises privées à sauter le pas. »

Sébastien Dessimoz, cofondateur et associé gérant de Taurus

Pour Taurus, la numérisation des actifs est clairement plus qu’une mode passagère. La tokenisation des titres privés est une tendance faite pour s’inscrire dans la durée. Et nous en voyons aujourd’hui seulement les prémices. De fait, ayant à cœur de se positionner parmi les premiers dans ce domaine, Taurus a rapidement mis à disposition de ses futurs clients tous les outils nécessaires : plateforme de tokenisation d’actifs et multiples services. Le tout complété par une licence FINMA (Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers).

Si les années précédentes ont été celles des NFT, de la DeFi ou encore du métavers, l’année 2023 pourrait bien être celle de la tokenisation. Celle de la migration des activités traditionnelles, propulsées par la technologie blockchain, vers l’exploration de nouveaux horizons. Le tout saupoudré, peut-être, d’un peu d’intelligence artificielle ?

Besoin d’un portefeuille sécurisé pour explorer les multiples applications de la DeFi ? La meilleure solution est encore un wallet hardware personnel. Chez Ledger, il y en a pour tous les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas pour mettre vos capitaux en sécurité (lien commercial) !