Cette technologie utilise des drones volants pour imprimer des structures en 3D

Dans le domaine de la construction, il est parfois difficile d’atteindre certains endroits en hauteur. On a besoin d’utiliser une grue et d’installer des échafaudages. Pour faciliter le travail des ouvriers, des scientifiques ont eu l’idée de créer un système de drones inspiré des abeilles. Ces drones sont capables de réaliser des impressions en 3D.

Cette nouvelle technologie s’appelle Aerial-AM ou Aerial Additive Manufacturing, et elle a été mise au point par des chercheurs de l’Imperial College London et de l’institut Empa en Suisse. Le système est constitué de deux types de drones quadcoptères qui peuvent voler de manière autonome et communiquer entre eux.

Drones
Crédits University College London

Les deux types de drones

Le premier type de drones constituant le système Aerial-AM s’appelle les BuilDrones. Ces derniers travaillent en suivant un plan numérique partagé. Ils collaborent pour construire la structure en déposant des couches successives de matériau à l’aide d’un bec applicateur. Ce bec peut bouger latéralement par rapport au drone pour compenser tout mouvement involontaire de l’appareil.

Le deuxième type de drones se nomme les ScanDrones. Leur rôle est de superviser le processus d’impression. Ils évaluent également la géométrie de la structure pendant la construction. Ce sont les observations des ScanDrones qui guident les BuilDrones sur les étapes à suivre.

Selon les concepteurs du système, celui-ci a actuellement une précision de fabrication de plus ou moins 5 mm. Le système a été conçu pour fonctionner de façon autonome, toutefois, un opérateur humain reste à proximité pour intervenir manuellement lorsque c’est nécessaire. Les drones peuvent utiliser divers matériaux comme du ciment ou de la mousse en polyuréthane.

Une révolution dans la construction

D’après Mirko Kovac, chercheur au département d’aéronautique d’Imperial et au Materials and Technology Center of Robotics d’Empa, et aussi chef de projet, ils ont prouvé le concept selon lequel les drones peuvent travailler de façon autonome et en tandem pour la construction et la réparation de bâtiments. Pour lui, cette solution évolutive pourrait aider à construire et à réparer dans les zones difficiles d’accès comme les gratte-ciels.

Dans un avenir pas très lointain, on pourrait ainsi voir un essaim de drones construire un bâtiment sans l’aide d’aucun ouvrier humain. Il s’agira d’une révolution dans le secteur de la construction.

SOURCE: Newatlas

x