c’est quoi cette mini-série qui a bouleversé les abonnés de Netflix?


Discrètement débarquée sur Netflix il y a quelques jours, « Le Goût de vivre » s’est tout doucement fait une place de choix dans le top 10 de plateforme, où elle vient de détrôner « The Watcher ». Adaptée du best-seller du New York Times du même nom (« From Scratch » en VO), la série raconte l’histoire d’Amy, une artiste américaine de passage à Florence pour ses études, où elle va tomber sous le charme de Lino, un irrésistible chef sicilien. S’ensuit une histoire d’amour qui va les mener à Los Angeles où leurs cultures respectives, apparemment opposées, vont devoir cohabiter. En huit épisodes, Zoe Saldana et Eugenio Mastrandrea vont donner vie à ses personnages touchant de vérité, et à leur histoire, inspirée de la vie de l’autrice, Tembi Locke.

C’est trois après la sortie de son roman semi-autobiographique, que cette dernière a finalement réussi à le porter à l’écran, avec l’aide de sa sœur, Attica Locke, qui est sa co-créatrice. À part quelques détails, c’est son histoire avec son mari Saro Gullo, que le grand public continue de découvrir depuis quelques jours. La rencontre à Florence, les retrouvailles sous la pluie, la famille géniale d’Amy et la famille touchante de Lino, tout ça est bien arrivé à l’autrice. Et cette authenticité on la retrouve également dans les embûches que vont devoir affronter le couple, que ce soit celles causées par leurs différences culturelles, mais aussi leur rude combat contre la maladie…

Un public conquis… et bouleversé

Alors que Netflix n’a pas vraiment mis le paquet pour promouvoir « Le Goût de vivre », la série a pu compter sur les échos positifs de nombreux abonnés, à travers le monde, qui ont été touchés par cette romance bouleversante. Sans trop vous en dire, la mini-série aborde plusieurs sujets lourds de manière juste et émouvante, ce qui permet au public de s’identifier et de s’attacher aux différents personnages, écrits de manière réaliste.