ce premier film Iron Man annulé pour cette raison improbable

Plus tôt dans l’année, nous avions présenté ces déclarations de Jeff Bridges qui revenait sur les difficultés liées au tournage du premier film Iron Man. Et alors que le film de 2008 a marqué le coup d’envoi de Marvel Studios, ouvrant la voie au Marvel Cinematic Universe (MCU) que l’on connaît aujourd’hui, un récent rapport nous révèle qu’il y aurait pu avoir un autre film dédié au Vengeur doré, et ce avant celui qui a vu le succès de Robert Downey Jr. dans la franchise.

un projet mis en pause

En 2008, Marvel présentait le résultat de son choix de produire ses propres longs métrages, ayant alors décidé que cela se ferait avec Jon Favreau et son film Iron Man. Le réalisateur fera le pari de prendre Downey Jr. pour incarner le milliardaire et génie Tony Stark. Et alors que la production du film sera considérée comme l’une des plus tumultueuses de la franchise, le premier film de la Phase I connaîtra un véritable succès inattendu, lui permettant ainsi de devenir l’une des franchises les plus populaires de l’industrie.

Mais en réalité, plusieurs années auparavant, il était déjà question de faire un film dédié au personnage, c’est en tout cas ce que nous rapporte un récent rapport partagé par The Hollywood Reporter. On y apprend alors que la société de production New Line Cinema, qui avait acquis les droits cinématographiques du personnage en 2000 auprès de la Fox, avait donc pour projet de réaliser un long-métrage sur le super-héros. Toutefois, il semblerait que le dirigeant de l’époque, Robert Shaye, qui s’avère également être le fondateur de New Line Cinema, a choisi de ne pas poursuivre ce projet, soutenant que ce dernier n’avait pas de sens, notamment car “Iron Man serait trop lourd pour [être capable de] voler”.

How would I look in an Iron man suit. - 9GAG

New Line Cinema aurait ainsi laissé leurs droits sur le super-héros arrivés à expiration, qui se verront racheter par Marvel en 2005. Pourtant, le projet avait déjà commencé à se mettre en place, réunissant notamment certains grands scénaristes de l’époque, avec par exemple David Hayter, déjà connu pour son travail sur les deux premiers films X-Men. Dans une ancienne interview auprès de The Hollywood Reporter, le scénariste, qui participera quelques années plus tard aux scripts de Watchmen (2009), avait déjà donné davantage de détails sur ce projet abandonné par New Line Cinema :

C’était très inhabituel, et on avait l’impression qu’ils développaient le scénario pour beaucoup moins que ce que cela leur coûterait de normalement. Mais ils nous ont payés et ils m’ont ensuite engagé à la fin pour écrire le scénario, et c’était génial.

C’est en grande partie le remaniement de l’entreprise qui a empêché la version New Line d’être réalisée, mais je pense que New Line a reconnu aussi bien que quiconque la valeur de ce personnage. X-Men a contribué à ouvrir la porte à des héros qui n’étaient pas Superman ou Batman. Et Iron Man semblait être la prochaine étape logique. C’est tellement amusant et plein d’action. Il correspondait parfaitement à l’état d’avancement des effets spéciaux de l’époque. Et ça avait beaucoup de sens.

Cinexpress #168 - Iron Man (2008) - A la rencontre du Septième Art

Car le fait est que le début des années 2000 coïncide bel et bien avec la montée en puissance des super-héros de l’univers Marvel, notamment grâce au premier film X-Men (2000), mais aussi grâce au premier opus de la trilogie Spider-Man de Sam Raimi, sorti en 2002. Un succès sur lequel New Line Cinema n’aura finalement pas pu capitaliser, bien qu’il disposait tout de même d’autres franchises phares à cette époque, avec par exemple Le Seigneur des Anneaux.

Et pour découvrir quel est ce méchant d’Iron Man 2 qui veut rejoindre les Thunderbolts, consultez notre précédent article sur le sujet, juste ici.

x