Ce film de guerre inconnu fait une entrée fracassante dans le top 10 Netflix

À la première place des films les plus regardés actuellement en France, on retrouve un film historique traitant de l’invasion nazie en Norvège. Un film sévère et poignant, capté du point de vue de personnages fictifs, mais dont les faits relatés n’en demeurent pas moins réels.

La suite sous cette publicité

Juste devant le film de science-fiction sud-coréen Jung_E, un autre film étranger semble rallier bon nombre d’abonnés de Netflix à sa cause. Sorti en décembre 2022 en Norvège, Narvik est désormais disponible en France. Un film à gros budget pour ce pays scandinave, qui plonge les téléspectateurs dans les événements de la Seconde Guerre mondiale, à travers le prisme de la bataille de Narvik, en 1940, la première victoire militaire des forces alliées contre les forces du Troisième Reich. Réalisé par Erik Skjoldbjærg (Prozac Nation), le long-métrage rend hommage aux héros de la résistance norvégienne à travers deux histoires distinctes.

Narvik, un film inspiré de faits réels

La petite ville norvégienne de Narvik, par où transite le minerai de fer le plus pur au monde destiné à l’industrie lourde de guerre de l’Allemagne nazie, sert de décor à ce film. En 1940, alors que la guerre est déclarée entre la France, l’Angleterre et Allemagne depuis déjà huit mois, la Wehrmacht envahit le Danemark et la Norvège afin d’assurer les voies d’approvisionnement du Reich en minerai de fer. Après deux mois de combats acharnés, la bataille de Narvik se solde par une brève victoire des forces alliées, le premier revers d’Adolf Hitler durant toute la guerre. Comme le montre le film, les troupes franco-britanniques sont rapidement contraintes de se retirer, redirigeant leurs forces vers la France, où la situation s’envenime.

La suite sous cette publicité

Le combat d’une mère pour protéger sa famille

Mais comme souvent dans les films de guerre, une autre histoire se joue dans la grande histoire. Narvik se place du côté des civils qui essaient de survivre à l’invasion nazie. On y suit les personnages fictifs de Gunnar (Carl Martin Eggesbø), un soldat norvégien qui part combattre dans les tranchées, tandis qu’Ingrid Tofte (Kristine Hartgen), son épouse, reste à la maison avec leur fils. Mais après le départ des troupes alliées, les Norvégiens sont laissés à la solde des Allemands. Mais alors que Gunnar est au combat, Narvik est bombardée, et Ingrid contrainte de faire face à l’ennemi qui occupe la ville. La famille sera-t-elle à nouveau réunie ? Pour le savoir, rendez-vous sur Netflix !

Article écrit en collaboration avec 6Médias