Cameroun-élections crédibles : ELECAM à la rencontre des acteurs du processus électoral

Publié le
23.09.2022 à 10h32
par
Arnaud Nicolas Mawel

Le Conseil électoral d’Elections Cameroun a entamé le 19 septembre 2022 une série de rencontres. Ces réunions concernent les parties prenantes du processus électoral, à l’instar du Conseil constitutionnel.

Le calendrier électoral prévoit les élections sénatoriales en 2023. Suivront en 2025, les élections législatives, régionales, municipales et l’élection présidentielle. En vue d’assurer la liberté, la transparence, la justesse, la crédibilité, la régularité et l’impartialité de ces différents  scrutins, le Conseil électoral a initié une suite de concertations depuis le 19 septembre 2022.

En quatre jours, l’instance en charge de l’organisation matérielle des élections a tenu des réunions avec au moins quatre institutions. La plus  récente est la concertation avec le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique Mounouna Foutsou. Au cours de cette rencontre tenue le 22 septembre 2022, les échanges ont porté sur un sujet principal. Il s’agit de l’évaluation des différentes stratégies pour encourager les jeunes à s’impliquer davantage dans le processus électoral au Cameroun.

ELECAM se concerte avec ses partenaires locaux

ELECAM au à la CNDH

Le même jour et dans la même veine, une délégation de huit personnes a rendu une visite  de travail à une autre institution. La vice-présidente du Conseil électoral Amugu née Pauline Marie Ekobena accompagnée de sept hommes ont échangé avec la Commission nationale des droits de l’homme (Cndh). Les concertations ont porté sur l’évaluation des progrès effectués les dix dernières années dans le respect des droits de l’homme par Elecam dans le processus électoral.

ELECAM se concerte avec ses partenaires locaux

Le Conseil électoral au ministère de l’Administration territoriale

Le 20 septembre dernier, le président du Conseil électoral Enow Abrams Egbe a conduit une délégation au ministère de l’Administration territoriale. Le ministre Paul Atanga Nji a reçu en audience cette équipe.

Lors de cette concertation, les deux parties ont échangé sur plusieurs points. Ce sont par exemple le soutien sollicité par Elecam en vue de la fermeture de certains postes d’identification qui freinent les inscriptions sur les listes électorales ; la compilation d’une liste actualisée des partis politiques légalisés ; le soutien au fonctionnement des commissions paritaires locales.

ELECAM se concerte avec ses partenaires locaux

Le Conseil électoral rencontre le Conseil constitutionnel

Toujours dans le cadre de cette série de réunions, le président du Conseil constitutionnel Clément Atangana a reçu en Audience le président de Conseil électoral. La rencontre du 20 septembre a eu pour objet l’harmonisation des rapports des différentes commissions de vote.

La série de rencontres qui se déroule depuis quelques jours se poursuivra jusqu’au 13 novembre prochain. Elle commence quelque temps après la clôture des inscriptions sur les listes électorales.

x