Bruno Le Maire à la rencontre des acteurs du décolletage, à voir dès 19h dans le JT de France 3 Alpes

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire et Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie, étaient en visite dans la vallée de l’Arve vendredi pour rencontrer les acteurs de la filière décolletage. A voir en direct dans le 19/20 de France 3 Alpes.

Bruno Le Maire à la rencontre de la filière décolletage. Le ministre de l’Economie et le ministre délégué chargé de l’Industrie, Roland Lescure, se sont rendus dans la vallée de l’Arve, en Haute-Savoie, vendredi 23 septembre. Ils ont notamment visité l’entreprise Bontaz, un important équipementier automobile, pour parler économies d’énergie et diversification dans le contexte de crise que connaît l’industrie automobile.

Sur place, Bruno Le Maire a annoncé avoir attribué 45 millions d’euros d’aides publiques à des sous-traitants automobiles pour les aider à se tourner vers les véhicules électriques ou d’autres domaines comme l’aéronautique ou le médical. Dans le détail, cela concerne 19 projets de sous-traitants automobiles basés en Auvergne-Rhône-Alpes, dont plus de la moitié se trouvent dans la vallée de l’Arve.

En Haute-Savoie, la filière décolletage représente plus de 20 000 emplois et 20 % de la richesse du département. Mais les acteurs se trouvent fortement impactés par la hausse des prix de l’énergie. “La filière automobile fait aujourd’hui face à des défis majeurs. Fragilisé par les conséquences de la crise de la Covid-19 et de la hausse des prix de l’énergie, le secteur doit adapter son appareil industriel pour anticiper la fin des ventes de véhicules thermiques dès 2035”, a expliqué le ministère. L’électrification de l’industrie automobile pourrait provoquer la suppression de 52 000 postes en France.

A voir ou à revoir dès 19 heures dans le JT de France 3 Alpes du vendredi 23 septembre. Et dans le reste de l’actualité :

Explosion des prix, réchauffement climatique, crise des approvisionnements… Multiples sont les raisons d’économiser l’énergie, tant pour les particuliers que les entreprises. Certaines n’ont pas attendu les injonctions du gouvernement. C’est le cas de Schneider Electric, le groupe international bien implanté en Auvergne-Rhône-Alpes. Illustration dans son usine de disjoncteurs à Moirans, en Isère.

Le parquet d’Albertville (Savoie) a annoncé vendredi se dessaisir du dossier de la disparition de Cécile Vallin. Une disparition remontant à 1997 et pour laquelle une information judiciaire pour enlèvement, séquestration ou détention arbitraire avait été ouverte. C’est le pôle “cold cases” de Nanterre, dédié aux affaires non résolues, qui en hérite et décidera des suites à donner.

Les travaux de sécurisation de la route du vallon des Ecouges, entre Saint-Gervais et Rencurel, ont repris ces derniers mois. Un gros chantier pour le Département de l’Isère qui a notamment engagé des moyens pour équiper le tunnel en éclairages. Ce vendredi, une quinzaine de cordistes étaient à l’œuvre dans la falaise pour protéger la route des chutes de pierres.

C’est l’événement du week-end en Isère. La Coupe Icare, rendez-vous des passionnés de vol libre, se poursuit ce vendredi avec un nouveau ballet de montgolfières dans le ciel. Les conditions étaient idéales pour apprécier la vue sur le Grésivaudan et les massifs environnants. Et ce week-end, moment très attendu, c’est également le retour de l’Icarnaval, ce concours de déguisement volants qui se réinvente pour sa 49e édition.

Il avait signé la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’Albertville. Trente ans après l’événement, le chorégraphe Philippe Découflé est de retour en Savoie pour présenter son dernier spectacle, “Stéréo”. Un hommage au rock dévoilé au Dôme d’Albertville.

De Grenoble à Ouagadougou. Afin de célébrer la coopération entre la capitale des Alpes et celle du Burkina, le photographe ouagalais Germain Kiemtoré a été invité pour une résidence d’artiste. Durant cinq semaines, il va arpenter la ville et croiser son regard avec celui d’un photographe grenoblois.

En Savoie, le lac d’Aiguebelette est le centre d’un événement particulier ce week-end : la Grande Traversée, avec la mise à l’eau de plusieurs pirogues du paléolithique, en bois. L’une de ces pirogues, vient d’être construite par les bénévoles d’une association spécialisée dans ce genre d’archéologie. L’embarcation a été mise à l’eau ce vendredi avec un certain succès populaire, puisque beaucoup de monde est venu assister à à cet événement.

x