BMW investit dans Alitheon pour sa solution d’authentification et de traçabilité des pièces

BMW investit dans Alitheon via son fonds BMW i Ventures. La start-up spécialisée dans les technologies d’intelligence artificielle pour l’optique a annoncé le 20 septembre 2022 avoir levée 10 millions de dollars à l’occasion d’une série A. BMW avait déjà investit dans la start-up lors de sa levée en amorçage.
 

Un identifiant numérique unique

Alitheon développe une solution baptisée FeaturePrint. Celle-ci permet de numériser facilement des objets physiques afin de les identifier, les authentifier et les tracer. La start-up explique vouloir proposer avec FeaturePrint une solution pour authentifier les articles au même titre que les empreintes digitales permettent d’identifier les personnes.

Il suffit de prendre une photo d’un objet avec son smartphone ou une caméra présente sur une ligne de production. L’application FeaturePrint identifie et codifie automatiquement tous les attributs et caractéristiques uniques présents sur la surface de l’objet pour en faire un profile unique. “Cela permet une identification efficace de l’article parmi des millions d’autres, garantissant l’authenticité et la provenance du produit”, rapporte BMW. Alitheon assure qu’il n’y a pas deux objets identiques, même s’ils viennent de la même chaîne de production.

Déjà de premiers clients

Cette technologie est conçue pour qu’il ne soit pas nécessaire de modifier les objets pour les identifier. Et toute personne peut facilement prendre une photo pour identifier une pièce, aucun scanner ou lecteur spécial n’est nécessaire. Le but est d’éviter les contrefaçons, les erreurs d’identification des pièces et leur mauvaise utilisation. FeaturePrint permet un suivi précis sur une chaîne de montage et dans tous les canaux de distribution.

La solution d’Alitheon est destinée aux secteurs de l’automobile, l’aérospatial, les produits de luxe, le médical, etc. La start-up assure que sa technologie est déjà utilisée par plusieurs clients. Avec cette levée de fonds, la jeune pousse entend recruter et financer des dépenses marketing.

x