Babel : d’où vient le titre du film d’Alejandro González Iñárritu ?

En 2006, le cinéaste Alejandro Gonzales Inarritu frappe très fort avec son excellent « Babel ». Porté par Brad Pitt et Cate Blanchett, le film devient rapidement un énorme classique. Mais savez-vous d’où vient réellement le titre de son œuvre ?

Babel : la fin du triptique

Après Amours chiennes et 21 Grammes, Alejandro González Iñárritu décide de conclure sa trilogie d’histoires entremêlées, de destins croisés et de film choral avec Babel. Sorti en 2006, le film raconte une fois de plus plusieurs histoires. En plein désert marocain, un coup de feu retentit. Celui-ci va déclencher toute une série d’événements dramatiques qui impliquent un couple de touristes américains, deux jeunes marocains, une nourrice qui voyage illégalement avec deux enfants et une adolescente japonaise recherchée par la police.

Richard (Brad Pitt) - Babel
Richard (Brad Pitt) – Babel ©Paramount Pictures

Comme pour les précédents films Alejandro Gonzales Inarritu, Babel reçoit des retours dithyrambiques, que ce soit de la presse comme des spectateurs. Le long-métrage est nommé à 6 reprises aux Oscars et repart avec la statuette de la Meilleure musique. Côté box-office, le film rapporte plus de 135 millions de dollars de recettes. Un score assez impressionnant pour ce genre de production.

D’où vient le titre de l’œuvre ?

Évidemment, le titre du film fait référence à la bible, et à la fameuse tour de Babel. Située pendant la Génèse, la tour de Babel a été érigée par les fils de Noé, qui voulaient construire la plus haute tour possible, pour atteindre les cieux et donc la demeure de Dieu. Babel est également le nom hébreux pour Babylone. Sauf que cet acte de bravoure et de loyauté envers Dieu n’a pas été vraiment été une source de satisfaction pour le tout-puissant. Ce dernier a préféré punir les Hommes plutôt que de les récompenser pour leur superbe édifice. Ainsi, Dieu décide de créer différents langages sur Terre pour que les êtres humains ne puissent plus s’unir et communiquer entre eux.

La tour de Babel
La tour de Babel ©National Geographic

C’est cette question de communication qui a inspiré Alejandro Gonzales Inarritu. Ce dernier expliquait au micro de AlloCiné qu’il voulait « englober toute l’idée de la communication humaine, ses ambitions, sa beauté et ses problèmes. Le tout en un seul mot ». Il a donc imaginé différents titres, mais le plus évident était sans aucun doute Babel :

C’était comme une métaphore pour le film. Chacun de nous parle sa propre langue, différente des autres, mais nous partageons tous la même structure spirituelle.

Cependant, ne vous fiez pas au titre, car Babel n’a aucune implication religieuse ou biblique. Le long-métrage est simplement un film à tiroir dont Alejandro Gonzales Inarritu en a le secret !

x