Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu

Les nouveaux irréductibles Gaulois sont de retour dans la première bande-annonce d’Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu, réalisé par Guillaume Canet.

Si ce week-end l’actualité cinéma a été bien chargée outre-Atlantique à cause de Tudum, le gros événement Netflix, la France aussi a eu droit à son événement national puisqu’Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu, nouveau volet de notre franchise made in France, a donné de ses nouvelles. Plus de dix ans après Astérix & Obélix : Au service de Sa Majesté, les héros gaulois imaginés par René Goscinny et Albert Uderzo vont enfin connaitre une nouvelle adaptation en prises de vues réelles, et cette fois-ci, c’est Guillaume Canet qui est aux commandes.

Ce nouvel épisode des aventures d’Astérix et de son fidèle compagnon Obélix marquera aussi le retour du blockbuster à la française. Avec son budget de 65 millions d’euros, Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu a couté plus cher qu’Astérix & Obélix : Au service de Sa Majesté et Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, mais le record est toujours détenu par Astérix aux Jeux olympiques et ses 75 millions d’euros de budget. D’ailleurs, une autre grosse production est prévue pour 2023, Les Trois Mousquetaires, diptyque de Martin Bourboulon, qui a couté 72 millions d’euros.

Pour le projet le plus colossal de sa carrière de réalisateur, Canet s’est entouré de Philippe Mechelen et de Julien Hervé, les scénaristes de la saga Les Tuche. Exit Gérard Depardieu, Obélix est pour la première fois interprétée par Gilles Lellouche et Guillaume Canet succède à Edouard Baer, Clovis Cornillac et Christian Clavier, en interprétant un Astérix toujours aussi vigoureux, comme le montre cette bande-annonce pleine de cascades.

 

 

Si la bande-annonce commence plutôt avec sérieux, le rire narquois de Cléopatre vient nous rappeler qu’on est bien devant un film Astérix (et heureusement). Dans ce nouveau volet, les irréductibles Gaulois quittent leur Armorique natale et se retrouvent en Chine pour venir en aide à la princesse Fu-Yi (Julie Chen Moonves) dont la mère a été emprisonnée. Astérix envoie valser ses opposants, Obélix est toujours un roc et César toujours aussi irritables, les trois ingrédients magiques de la saga semblent donc être au rendez-vous.

Côté casting, élément promotionnel non négligeable du film, Jonathan Cohen semble avoir trouvé un rôle parfait, celui de Jonathan Cohen. Marion Cotillard succède donc à Monica Bellucci et Vincent Cassel interprète quant à lui un rôle qui s’avère taillé sur mesure, celui du grand César, campé par Fabrice Luchini dans le dernier film Astérix et Obélix. Pierre Richard est Panoramix, Ramzy Bedia est Epidemaïs, Philippe Katerine est Assurancetourix, Jérôme Commandeur est Abraracourcix. Falbala est interprétée par la chanteuse Angèle tandis qu’Audrey Lamy incarne Bonemine.

 

Astérix et Obélix : L'Empire du Milieu : Photo Vincent Cassel“Ave moi”

 

Comme pour les précédents films, celui-ci a aussi le droit à son lot de caméos puisqu’Orelsan, les chanteurs Bigflo et Oli et les youtubeurs Mcfly et Carlito sont annoncés au casting. La bande-annonce nous dévoile aussi Zlatan Ibrahimović, comme un clin d’œil au triste final d’Astérix aux Jeux Olympiques. Malgré cela, espérons que ce nouveau film aille plutôt chercher du côté du grand Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, incontestablement le meilleur film de la saga.

Pour découvrir Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu au cinéma, il faudra patienter jusqu’au 1er février 2023, ce qui laisse assez de temps pour (re)voir toutes les adaptations d’Astérix et notamment les films d’animation d’Alexandre Astier et Louis Clichy, Astérix : Le Domaine des dieux et Astérix : Le Secret de la potion magique.

x