Artemis I : voici comment envoyer un message au vaisseau spatial Orion depuis la Terre

Artemis I : voici comment envoyer un message au vaisseau spatial Orion depuis la Terre


Après plusieurs reports, Artemis I a finalement

décollé de la Terre

pour rejoindre la Lune le 16 novembre
dernier. Rappelons qu’il s’agit d’une mission sans équipage qui vise uniquement à tester
systèmes de la fusée Space Launch System (SLS) et du vaisseau Orion, avant
d’envoyer des personnes à bord au cours d’une prochaine mission baptisée Artemis II.


La capsule Orion, qui est destinée à accueillir l’équipage, n’est toutefois
pas partie totalement vide. Dans le cadre de la démonstration de la technologie spatiale Callisto, un iPad y a été placé pour
tester les interfaces homme-machine dans l’espace. L’expérience consiste à
savoir comment des interfaces technologiques peuvent
rendre le quotidien des astronautes plus facile dans l’espace lointain.
Pour les besoins de l’étude, un assistant virtuel a été
intégré dans la tablette d’Apple. Mais il ne s’agit pas ici de Siri, mais
plutôt d’Alexa d’Amazon.


Envoyer un message au vaisseau spatial Orion


Même si la présence de l’iPad dans la capsule Orion sert avant tout à
l’expérience, elle permet également à quiconque d’envoyer des messages à Artemis I. Ces messages seront
affichés sur la tablette et partagés avec tout le monde ici sur Terre via
une caméra.


Pour envoyer un message, il faut se rendre sur le

site internet de Callisto
, puis faire défiler la page jusqu’à la section « Envoyer un message à
Callisto ». Vous devez ensuite taper votre message ( 120 caractères au maximum), puis ajouter votre nom et
votre adresse email. Une fois que c’est fait, il ne vous reste plus qu’à
attendre que votre message soit sélectionné et qu’il
s’affiche sur la tablette dans la capsule Orion.


Attention, tous les messages envoyés ne seront pas forcément affichés.
Seuls ceux validés et sélectionnés par Lockheed Martin
(responsable de l’expérience) auront cette chance. Et pour avoir la chance
d’en faire partie, votre message ne doit pas avoir un

« contenu dérogatoire, diffamatoire, raciste, sexiste ou autrement
inapproprié »
. Sont également exclus les

« messages comprenant des éléments protégés par des droits d’auteur ou
soutenant des personnes, des produits, des marques, etc. »


Source : Space Explored