Après Winnie l’Ourson, Bambi embarqué dans un film d’horreur

En mai dernier, la société de production londonienne Jagged Edge partageait les premières images d’un projet peu commun, mettant Winnie l’ourson au cœur d’un film d’horreur. Le personnage créé par A.A. Milne en 1926 et entré dans le domaine public en début d’année 2022 se retrouvait au cœur d’un long-métrage horrifique intitulé Winnie the Pooh: Blood and Honey.

L’aspect parodique semblait assumé par le film de Rhys Frake-Waterfield, qui ne dispose pas encore de date de sortie sous nos latitudes. Série Z tournée en 10 jours dans une forêt à proximité de Londres, Winnie the Pooh: Blood and Honey navigue entre l’horreur et la comédie, tout en prenant garde de ne pas utiliser des éléments ajoutés par Milne ou les studios Disney ultérieurement à la première apparition du personnage…

En effet, le droit d’auteur américain prend en compte la parution d’une œuvre pour calculer son entrée dans le domaine public, et non le décès de l’auteur.

À la manière de la navrante série de films Sharknado, qui s’efforce un peu trop de ressembler à une série Z, toute une page du cinéma semble en train de s’écrire autour de la mise en scène improbable de personnages entrés dans le domaine public.

Jagged Edge Productions, cette fois avec ITN Studios, annonce en effet l’entrée en production de Bambi: The Reckoning qui, comme son titre l’indique, proposera cette fois un récit de vengeance avec le petit faon de Felix Salten en principal protagoniste. Le roman de Salten, Bambi: Eine Lebensgeschichte aus dem Walde, est paru en 1923. Disney l’avait adapté en un dessin animé bien connu, en 1942.

La mère de Bambi tuée, celui-ci se lance dans une sanglante et impitoyable quête de vengeance… Le producteur Scott Jeffrey se chargera de la réalisation, avec Rhys Frake-Waterfield à ses côtés pour la production. Jeffrey a indiqué Dread Central qu’il s’était beaucoup inspiré du film Le Rituel, diffusé sur Netflix depuis 2017. Pour l’instant, aucune date de sortie n’est annoncée.

En matière de relecture de Bambi, l’émission américaine Saturday Night Live avait déjà mis la barre très haut, avec The Rock, rien que ça…

Photographie : illustration, Joseph Gage, CC BY-SA 2.0