Antonio Guterres veut “faire payer” les pollueurs, Emmanuel…

À la tribune des Nations unies, Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies, a demandé le 20 septembre 2022 “à toutes les économies développées de taxer les bénéfices exceptionnels des entreprises de combustibles fossiles”, en ouverture du débat général. Alors que le monde a “rendez-vous avec la crise climatique”, il appelle les États à investir dans les énergies renouvelables, l’adaptation et à ne plus tergiverser sur la question des pertes et préjudices. De son côté, Emmanuel Macron appelle à de nouvelles coalitions étatiques de transition énergétique avec les grands émergents.

Cette dépêche est réservée aux abonnés

Il vous reste 96 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable

TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS

Test gratuit et sans engagement

Déjà abonné(e) ? Je me connecte

x