Amazon va investir un milliard de dollars par an dans des films qui sortiront dans les salles

salle cinemaAmazon a prévu un investissement d’un milliard de dollars par an afin de financer des films qui sortiront dans les salles, une première pour un géant du net mais pas si étonnant depuis l’acquisition de la MGM.

Amazon va investir énormément dans des films qui sortiront au cinéma, le mastodonte du commerce en ligne prévoit un investissement d’un milliard de dollars pour sortir 12 à 15 films sur grand écran chaque année. Il s’agit du plus gros engagement en faveur du cinéma par un géant de l’internet selon Bloomberg.

Des sorties en salles aux Etats-Unis

Le plan d’Amazon débutera dès l’an prochain avec un plus petit nombre de films, le temps de lancer la machine puis augmentera progressivement la cadence et à terme, Amazon rivalisera avec d’autres grands studios comme Paramount Picture, qui sortira d’ailleurs sa plateforme Paramount+ d’ici quelques jours en France.

Une bonne nouvelle pour le cinéma outre-Atlantique mais qui ne se produira pas chez nous, ou du moins pas dans des sorties nationales. La chronologie des médias est assez différente entre les Etats-Unis et la France. Ici, un film diffusé en salle n’aura le droit d’être proposé sur une plateforme comme Prime Video que 17 mois après sa sortie alors que ce délai n’est que de quelques semaines au pays de l’Oncle Sam, une différence de taille.

Toutefois, les films peuvent obtenir le droit d’être diffusé quelques jours dans un nombre restreint de salles, ce qui a été le cas pour Coda, un film sorti sur Apple TV+. Et selon les plans de la firme, une sortie classique pourrait quand même être faite pour se calquer sur le modèle Disney et sa plateforme. Sauf exception, les gros films sortent en salles avant d’arriver sur la plateforme 17 mois après.

La société de Jeff Bezos est dans une optique de réduction des coûts mais cela n’a pas l’air de toucher la partie liée à Amazon Studio et Prime Video, il faut dire qu’avec le rachat du presque centenaire studio de la MGM, l’entreprise doit continuer à investir dans le secteur et notamment dans les films.