Amazon a l’intention d’investir un milliard de dollars dans la production de films pour le cinéma

Amazon a l'intention d'investir un milliard de dollars dans la production de films pour le cinéma

Les salles de cinéma ne se sont pas encore remises des baisses de fréquentation dues à la pandémie de COVID-19, mais certains studios ne perdent pas espoir que les choses puissent s’arranger. C’est le cas d’Amazon qui a annoncé son intention d’investir 1 milliard de dollars dans la production de films destinés à sortir au cinéma.

 Tester gratuitement Amazon Prime Video >

Un investissement considérable

Selon Bloomberg, Amazon prévoit de produire entre 12 et 15 films par an qui sortiront dans les salles obscures, un rythme de production qui ressemble à celui des plus grands studios de cinéma comme Warner Bros et Universal. Pour 2023, Amazon sortira moins de films que cela, mais devrait augmenter le nombre de sorties en salles petit à petit. 

À noter qu’Amazon a racheté le studio MGM en mars dernier pour la modique somme de 8,5 milliard de dollars et que cela donne à la compagnie non seulement les droits de diffusion des plus grosses franchises de MGM sur Prime Video, comme James Bond et Rocky, mais aussi l’option de créer plus de films sous ces enseignes.

Les cinémas américains en difficulté

Il ne fait nul doute que les distributeurs de films américains apprécieront la promesse d’Amazon. La fréquentation des salles obscures est en effet en baisse de plus de 33% depuis 2019, dernière année avant que la pandémie ne force les cinémas à fermer leurs portes. Si de nombreux films ont trouvé refuge sur les plateformes de streaming pendant cette période difficile, les grands noms d’Hollywood souhaitent que la priorité des géants de l’industrie soit moins mise sur le streaming et réorientée sur les sorties au cinéma

Amazon est plus ouvert à sortir ses films en salles que Netflix (qui agace par exemple les distributeurs en sortant plus d’un film par semaine sur sa plateforme de streaming, gardant ainsi les gens chez eux), mais son investissement dans la production de films originaux demeure moindre comparée à celui de la compagnie fondée par Reed Hastings. La nouvelle de ce milliard de dollars investi dans la production de films pour le cinéma témoigne donc de la confiance d’Amazon quant au retour croissant des spectateurs dans les salles obscures

À lire aussi :