Aller au ciné sans connaître l’affiche du film ? C’est possible au cinéma du Dorat

Cette opération s’adresse aux spectateurs curieux, ouverts à différents genres de films et prêts à se plonger dans n’importe quel univers. Il faut aimer prendre le risque d’être déçu, comme celui d’être agréablement surpris. 

Mises en place il y a 5 mois au cinéma art et essai du Dorat, ces séances “surprises” ont tout de suite trouvé leur public.

Chaque mois, ils sont plus d’une vingtaine de spectateurs à venir découvrir un film dont ils ne connaissent pas l’affiche. Une opération nationale, menée dans différents cinémas de France en collaboration avec l’association des cinémas d’art et essai.

« C’est un projet qui a été mis en place avec les distributeurs qui dévoilent des films qui ne sortiront en salles que quelques semaines plus tard », explique Fouad El Machkour, le responsable du cinéma du Dorat.

Des séances suivies de débats

Chaque séance “surprise” s’achève par un débat avec les spectateurs qui permet de recueillir les premières impressions du public sur le film présenté.

Ce sont chaque fois des échanges enrichissants. L’œuvre leur plaît ou pas, mais les gens s’expliquent et ils reviennent presque à chaque fois

Après avoir assisté à la projection en avant-première du film Les Enfants des Autres de Rebecca Zlotowski (avec Virginie Efira et Roschdy Zem) début septembre, le public du Dorat a rendez-vous mercredi 5 octobre pour le prochain film “surprise”.

Festival. Le festival Play it again se poursuit au cinéma art et essai du Dorat, avec deux séances prévues dimanche 25 octobre à 14 h 30 (suivie d’un goûter) de La Mouette et le Chat, et lundi 26 octobre à 20 h 30 avec le film Lettre d’une inconnue.

Franck Jacquet
[email protected]

x