A quoi ressemblera la publicité sur Netflix en France?

A quoi ressemblera la publicité sur Netflix en France?

Alors que l’offre moins onéreuse de Netflix proposant des publicités doit arriver d’ici novembre dans l’Hexagone, l’offre se dévoile en partie.

Les contours d’un changement important sur la plus grosse plateforme de SVOD du monde. Si l’offre n’a pas encore été officialisée, ni sa date de lancement, on sait que le prix devrait graviter autour de 7-8€ mensuels et qu’un lancement est prévu dans 12 pays: Canada, États-Unis, Mexique, Brésil,  Royaume-Uni, Espagne, Italie, Allemagne, Japon, Australie, Corée du Sud et… la France aux alentours du mois de novembre.

Mais la question se pose : à quoi va ressembler cette offre publicitaire ? Netflix rechercherait à construire la “Roll’s Royce de la publicité”, avec une recherche de spots de qualités ainsi qu’une durée plutôt limitée : 4 minutes de publicités par heure et une durée limitée. La pause publicitaire est également limitée à 75 secondes avec des spots d’entre 15 et 30 secondes. Comme des fuites l’avaient indiqué, les publicités prévues avant le lancement du contenu (pré-roll) seront réservées aux programmes exclusifs de la firme américaine.

Des publicités en cours de programme ne sont pas exclues pour les contenus non-exclusifs, mais seulement à partir de la 40ème minute de visionnage et aucune publicité à la fin du programme. Dans la recherche de publicités plutôt qualitatives n’entachant pas l’expérience utilisateur, Netflix empêchera le visionnage de la même publicité plus d’une fois par session et plus de trois fois par jour, avec une forte probabilité de publicités proposant des produits premium plutôt que des marques de lessive ou de grande distribution.

Quant au coût pour les annonceurs : on compte sur 49€ de “CPM” (coût pour milles impressions) pour un spot de 30 secondes, en deçà des exigences de Netflix aux États-Unis, mais bien au delà de ce que demandent MyTF1 ou 6Play qui monnaient leurs publicités autour des 20 euros alors qu’il s’agissait des acteurs les plus premium.

Source : mntd

 

Cet article a été repris sur le site Univers FreeBox

x